Lettre d'information

Techne n°39 - La polychromie des sculptures françaises au Moyen Age

Technè, Revue scientifique - Editions RMN - Ouvrage broché - 134 pages - - Publié en 2014

Technè est une revue scientifique interdisciplinaire dont l’objectif est de mettre la science au service de l’art et des civilisations.

Produit indisponible

23,70 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782711861606
Artiste-Genre Technè, Revue scientifique
Auteur(s) Collectif sous la direction de Marie Lavandier
Editeur(s) RMN
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 134
Dimensions 280 x 220
Date parution 2014

Durant les trois dernières décennies, les restaurations, accompagnées d'études scientifiques, conduites au sein des musées de France sur de nombreuses sculptures françaises du Moyen Âge, ont révélé de manière parfois spectaculaire la polychromie originale d'oeuvres majeures, longtemps dissimulée sous de nombreux repeints.

En dépit de leur portée considérable, ces opérations n'ont guère été publiées si bien que la polychromie reste à ce jour mal connue et peu prise en compte dans les ouvrages consacrés à la sculpture française du Moyen Âge.

Le numéro 39 de Technè propose donc de dresser un bilan inédit des apports de ces travaux qui contribuent à renouveler profondément notre connaissance de la sculpture médiévale. Suivant un découpage chronologique tripartite (XIIe-XIIIe siècles, XIVe siècle et fin du Moyen Âge), ces apports sont présentés à travers dix études de cas portant sur des chefs-d'oeuvre, comme le Christ Courajod (musée du Louvre), mais aussi sur des oeuvres moins célèbres, révélées par des restaurations récentes, comme la Vierge à l'Enfant, dite Notre-Dame de Bonnes-Nouvelles (Toulouse, musée des Augustins). Ces études sont introduites par des essais dus à trois spécialistes de la sculpture médiévale, qui constituent les premières synthèses consacrées à la polychromie des sculptures françaises.

Ces découvertes procèdent d'importants progrès dans le traitement et l'étude des polychromies, dues aussi bien aux innovations technologiques dans le domaine analytique qu'au développement d'un savoir-faire multidisciplinaire. Plusieurs articles publiés dans le présent volume retracent l'émergence et les fondements de cette méthodologie qui fut déterminante dans l'essor d'une nouvelle approche de la sculpture médiévale, prenant davantage en compte la couleur.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus