Exposition Toulouse-Lautrec. Résolument moderne

Une exposition présentée au Grand Palais, Paris (9 octobre 2019 - 27 janvier 2020)

Publié le lundi 14 octobre 2019



La grande exposition des Galeries nationales du Grand Palais consacrée à Toulouse-Lautrec présente environ 200 oeuvres, entre peinture, littérature et nouveaux médiums, l'exposition revient sur l'ensemble de l'œuvre de l'artiste.


Bien souvent réduite à la culture de Montmartre, l’œuvre d’Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) offre un panorama plus large.

On associe souvent l'oeuvre de Toulouse-Lautrec (1864-1901) à ses rejets, il aurait méprisé les valeurs de sa classe, négligé le marché de l’art et exploité le monde de la nuit parisienne et du sexe tarifié, en le regardant de haut.

A cette vision conflictuelle de sa modernité, l'exposition - qui réunit environ 200 œuvres, veut en substituer une autre, plus positive. Plutôt que de l’affilier à la caricature qui cherche à blesser, voire humilier, il faut le rattacher à une lignée très française du réalisme expressif, brusque, drôle, direct. Comme l’atteste sa correspondance, Manet, Degas et Forain lui ont permis, dès le milieu des années 1880, de transformer son naturalisme puissant en un style plus incisif et caustique.

L’autre dimension de l’œuvre qu’il convient de rattacher à son apprentissage, c’est le désir de représenter le temps, et bientôt d’en déployer la durée plus que d’en figer l’élan. Encouragé par sa passion photographique et l’adoubement de Degas, électrisé par le monde des danseuses et des inventions modernes, Lautrec n’aura cessé de reformuler l’espace-temps de l’image.

Informations pratiques :
• Catalogue d'exposition Toulouse-Lautrec. Résolument moderne, éd. RMN-Grand Palais
• Galeries nationales du Grand-Palais, entrée Square Jean Perrin : 3, avenue du Général Eisenhower - Paris 8e
• Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 20h, les mercredis jusqu'à 22h. Fermeture les 1er mai et 14 juillet.
• Plein tarif : 15 € Tarif réduit : 11 €
• Accès Métro : lignes 1, 9 et 13 : stations Champs-Elysées-Clemenceau (lignes 1-13) ou Franklin-Roosevelt (lignes 1-9). Bus : lignes 28, 32, 42, 72, 73, 80, 83, 93.

Commissariat d'exposition : Stéphane Guégan, Conseiller scientifique auprès de la Présidence de l’établissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie ; Danièle Devynck, Conservateur en chef, Directrice du musée Toulouse-Lautrec, Albi scénographie : Martin Michel


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris