Lettre d'information

Prix réduit Pierre Mignard (1612-1695)

Pierre Mignard (1612-1695) - Cabinet des dessins du Louvre

Pierre Mignard (1612-1695) - Editions Coédition musée du Louvre Éditions / 5 Continents - Broché - 96 pages - Textes en Français - Publié en 2008

Peintre prolifique sous Louis XIV, Pierre Mignard sut maintenir une glorieuse tradition mais fut aussi le précurseur des nouvelles tendances de la peinture française du début du XVIIIe siècle.

Produit indisponible

9,48 €

-50%

18,96 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9788874394289
Artiste-Genre Pierre Mignard (1612-1695)
Auteur(s) Jean-Claude Boyer
Editeur(s) Coédition musée du Louvre Éditions / 5 Continents
Format Broché
Nb. de pages 96
Langue Français
Dimensions 210 X 210
Technique(s) 51 illustrations couleurs
Date parution 2008
Poids 0.354
Musée Musée du Louvre, Paris

Pierre Mignard (1612 – 1695) partage sa carrière entre le portrait – il est la coqueluche des grandes dames du royaume pour cela – et les grandes compositions décoratives. Il peindra notamment au château de Versailles.

Après le voyage au château de Fontainebleu où il étudie Primatice, il se rend en Italie pour connaître les peintures de la Renaissance italienne et à Rome où il travaille avec Poussin. Le cardinal du Plessis lui commande une copie des Annibale Carrache du palais Farnèse qui est terminé en huit mois: le Louvre en possède seize dessins. Il recherche de plus en plus la manière italienne et dans son excessif désir de ressembler aux maîtres italiens, il est fier d'être surnommé le Romain.

Devenu célèbre à Rome, en 1690 Louis XIV le nomme son premier peintre, en fait le directeur des manufactures royales et le fait d’office entrer à l’Académie royale de peinture et sculpture et y siéger comme directeur.

Au vu de ses Madones aux airs inspirés et de la mièvrerie parfois attribuée à sa peinture, un rapport s’est établi entre son nom et l’adjectif «mignard» ou le mot «mignardise», dérivés péjoratifs de «mignon». Il reste pourtant un des plus célèbres peintres classiques français, ami des beaux esprits de son temps, Molière, La Fontaine, Racine et on lui doit dix portraits de Louis XIV.

L’exposition du département des Arts graphiques est la première jamais organisée qui soit consacrée exclusivement à cet artiste majeur.

Catalogue de l'exposition "Pierre Mignard", présentée au Louvre, Paris (2008).

> Plus de détails

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus