Lettre d'information

Henri Cartier-Bresson

Henri Cartier-Bresson - Editions Fonds H. et E. Leclerc - Ouvrage relié - 315 pages - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2024

La plupart des ouvrages et des expositions monographiques consacrés au photographe se sont évertués à démontrer l’unité stylistique de son œuvre. À rebours de cette approche, le catalogue met en évidence la diversité de son approche photographique à travers les différents étapes de sa vie.

Détails de l'exposition

6 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

36,97 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9791096209170
Artiste-Genre Henri Cartier-Bresson
Auteur(s) Clément Chéroux
Editeur(s) Fonds H. et E. Leclerc
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 315
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 280 x 238
Technique(s) 300 photographies
Date parution 2024
Musée Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture, Landerneau

Catalogue de l'exposition Henri Cartier-Bresson, présentée au Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture, Landerneau (15 juin 2024 - 5 janvier 2025).

Le catalogue présente plus de 300 photographies à travers un cheminement chronologique et thématique, mettant en évidence la diversité de l'approche du photographe du XXe siècle.

Il n’y a pas un seul, mais bien plusieurs Henri Cartier-Bresson. Le jeune homme, très influencé par le Surréalisme, qui voyage en Afrique, en Italie et au Mexique dans la première moitié des années 1930, n’est déjà plus le même à la fin de la décennie lorsqu’il s’engage en politique, auprès des communistes, pour faire barrage à la montée du fascisme en Europe. Après la Seconde Guerre mondiale, c’est encore un autre tempérament qui s’exprime lorsqu’il fonde l’agence Magnum Photos et s’en va photographier à travers le monde.

À travers l’histoire de cet œil multifacette, cette grande rétrospective retrace aussi celle du XXe siècle.

Henri Cartier-Bresson refusait de se laisser filmer ou photographier. Il ne voulait pas être reconnu dans la rue afin de pouvoir continuer à travailler sereinement. Mais après son exposition au MoMA de New York en 1947, il est devenu, à son corps défendant, l’un des photographes les plus admirés de son époque, une véritable légende vivante. Beaucoup de professionnels ou d’amateurs qui le croisaient occasionnellement l’ont ainsi photographié, le plus souvent contre son gré. Il existe donc quantité de portraits de Henri Cartier-Bresson en train d’opérer.

Constituée de 300 œuvres parmi les plus connues, mais aussi de découvertes, la présente rétrospective est construite autour de ces portraits. Elles rythment la vingtaine de sections de l’exposition, inscrivant Henri Cartier-Bresson dans son temps, à un moment précis de son parcours.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus