Lettre d'information

Tantra song - Peintures tantriques du Rajasthan

Peintures tantriques - Editions Atelier contemporain - Ouvrage relié - 160 pages - Textes en Français - Publié en 2023

Des siècles avant que la tradition occidentale n’en revendique l’invention, un art abstrait existait en Inde, au Rajasthan : l’art tantrique. Ces peintures, avec leur registre de formes simples – cercles, carrés, triangles de couleurs vives, lignes géométriquement posées – sont stupéfiantes de modernité.

Expédié sous 3 à 6 jours

28,44 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782850351266
Artiste-Genre Peintures tantriques
Auteur(s) Jamme Franck-André
Editeur(s) Atelier contemporain
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 160
Langue Français
Dimensions 280 x 210
Date parution 2023

Bien que leur vocation soit spirituelle avant d’être esthétique, qu’elles visent à permettre d’accéder au plan des divinités et de la conscience pure, elles rappellent étrangement le futurisme russe ou le minimalisme pictural.

Le poète Franck André Jamme (1947-2020) fut un passeur essentiel de cet art tantrique, qu’il présenta dans l’exposition mémorable Magiciens de la terre au Centre Pompidou, en 1989. Tout au long d’une aventure où se mêlèrent la fascination et la patience, le drame et la merveille, la poésie bien sûr, il en collecta des pièces. L’intimité qu’il noua avec les tantrikas fait de lui le plus fin connaisseur et interprète des arcanes d’un art dont il déplie ici tout le mystère, logé dans sa parfaite sobriété.

Tantra song fut conçu par Franck André Jamme comme une initiation aux fascinantes séries de peintures tantriques, après avoir passé plus de vingt ans en conversation avec les communautés de tantrikas du Rajasthan. Comme d’autres poètes-ethnographes tels Michel Leiris ou Georges Bataille, il portait une attention passionnée à des formes de savoir hétérodoxes, non fondées sur la seule raison.

Après une première édition, partielle, aux États-Unis, en 2011, Tantra Song voit le jour pour la première fois en langue française, accompagné d’un entretien avec Bill Berkson, où le poète revient sur la genèse de l’ouvrage, ainsi que de textes dus à Renaud Ego et André Padoux.

Le volume donne à contempler une collection singulière de peintures tantriques, réalisées anonymement par des adeptes au Rajasthan, et utilisées pour éveiller des états de conscience élargie.

Ces peintures sont le fruit de traités religieux manuscrits et illustrés, datant du XVIIe siècle, qui ont été copiés sur plusieurs générations. Comme les musiciens jouant des ragas de la musique classique indienne, les adeptes peignent dans un état de ravissement mental, répétant et réinterprétant subtilement des structures mélodiques de lignes et de couleurs. Une fois terminées, les peintures, réalisées à la détrempe, à la gouache et à l’aquarelle sur du papier de récupération, sont accrochées au mur pour être utilisées lors d’exercices de méditation.

Franck André Jamme, devant la peinture tantrique, s’adonne quant à lui à un exercice d’écriture et de non-écriture : « Elle devient une sorte de moyen de transport, dans tous les sens du terme. On écrit soudain la main dans la main d’une image amie, qui n’est pas loin, dans l’esprit. Comme sous sa protection très aiguë. Sans stylo, sans papier, sans clavier. Moins de choses. Un peu plus de vide. Un peu plus dans le vide. On respire mieux. J’ai écrit beaucoup de choses ainsi, sans les noter, sans les écrire. » Pour lui, comme le rappelle Renaud Ego, « tout vient par le ravissement. » (Avec des contributions de Bill Berkson, Renaud Ego, André Padoux.)

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus