Lettre d'information

Philippe Jacquin-Ravot, de l'usage des images

Editions Fage - Broché - Textes en Français

Le présent ouvrage s'intéresse à toutes les ''oeuvres-processus'' qui ont accompagné la réflexion de Philippe Jacquin-Ravot sur les systèmes et codes de représentation, autant de cycles exploratoires qui ont exigé de l'artiste une longue immersion dans le sujet.

Produit indisponible

18,96 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782849750988
Editeur(s) Fage
Format Broché
Langue Français
Dimensions 235 x 165 millimètres

À la manière des botanistes du XVIIIe siècle, Philippe Jacquin-Ravot a dessiné à l'aquarelle avec une incroyable précision, des arbres, 36 arbres. Mais ces arbres hyperréalistes, tracés avec des pinceaux très fins en s'aidant d'une loupe à fort grossissement, sont figurés sans racines, la tête en bas... devenant ainsi des ''abstractions d'arbres'' suspendues dans le vide du papier, 36 exemples d'arborescences que légendent les noms commun et scientifique des essences végétales représentées : Amandier, Arbousier, Aubépine, etc. Inventaire de formes mimant la classification des botanistes, cette série est avant tout un somptueux hommage à l'Arbre. Le présent ouvrage s'intéresse à toutes les ''oeuvres-processus'' qui ont accompagné la réflexion de Philippe Jacquin-Ravot sur les systèmes et codes de représentation, autant de cycles exploratoires qui ont exigé de l'artiste une longue immersion dans le sujet. Outre ces exemples d'arborescences, ont ainsi été présentés au fil des pages et dans leur intégralité 8x8=64 vues d'un crâne (64 dessins au crayon d'un même crâne sous 64 angles différents), Les diapos de mon père, une inquiétante familiarité (7 peintures à l'huile reproduisant minutieusement 7 images souvenirs de l'histoire familiale), Tentative d'épuisement du corps humain 1 (4 miniatures érotiques d'après photographies) et les dessins réalisés à l'occasion de son exposition monographique au Musée Museum départemental de Gap.


Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus