Lettre d'information

Singeries et exotisme chez Christophe Huet

Christophe Huet - Editions Monelle Hayot - Ouvrage relié - Textes en Français - Publié en 20/02/2010

L'ouvrage évoque la place du singe dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle en France et étudie en particulier trois oeuvres attribuées à Christophe Huet : les Singeries des châteaux de Chantilly et de Champs-sur-Marne, et le clavecin décoré du château de Thoiry.

Produit indisponible

45,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782903824693
Artiste-Genre Christophe Huet
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Monelle Hayot
Format Ouvrage relié
Langue Français
Dimensions 270 x 210
Date parution 20/02/2010
Poids 0.940

Au XVIIe siècle Brueghel et David Teniers utilisent le singe pour tourner en dérision les actions des hommes dans des scènes de genre flamandes où des singes, vêtus comme des humains, boivent, fument ou mangent au cabaret.

A la fin du XVIIe siècle, le goût pour l'exotisme et l'Extrême-Orient met à la mode chinoiseries et singeries. Les boiseries de la fin du règne de Louis XIV replacent des singes raffinés dans les décors grotesques de Jean Bérain, Claude Gillot, Claude III Audran ou Jean-Antoine Watteau.

Le maître du genre, le peintre animalier le plus inventif sur le sujet, est Christophe Huet (1700-1759). C'est probablement lui qui réalise les décors des deux Singeries de Chantilly pour le duc de Bourbon en 1735 et 1737, ceux de Champs-sur-Marne pour le duc de La Vallière et le clavecin du château de Thoiry.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus