Lettre d'information

Les origines de l'esthétique médiévale

Editions Macula - Ouvrage broché - 127 pages - Textes en Français - Publié en 2003

L'élongation des membres, la frontalisation des volumes, l'effacement du modelé, l'hiératisme des poses, le décharnement des figures, la recherche du type et du signe - autant de traits de l'art byzantin dont le grand historien André Grabar repère la source dans les courants néo-platoniciens du IIIe siècle après J. -C.

Expédié sous 3 à 6 jours

14,41 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782865890392
Editeur(s) Macula
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 127
Langue Français
Dimensions 205 x 130
Date parution 2003
Poids 0.224

Il montre au travail dans l'image une conception spiritualisée de la matière. L'artiste doit - par des moyens purement esthétiques - conduire le spectateur : - à se détacher du sensible ; - à " ouvrir les yeux de l'esprit " ; - à contempler le divin dans les choses.

Le texte sur " Plotin et les origines de l'esthétique médiévale " (1945) - célèbre et depuis longtemps introuvable - est complété par une conférence de 1948 sur " la représentation de l'intelligible dans l'art byzantin médiéval ", et précédé d'une mise au point plus générale sur les rapports constants et problématiques du moyen âge et de l'antiquité païenne.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus