Lettre d'information

Félix Fénéon. Critique, collectionneur, anarchiste

Félix Fénéon - Editions RMN - Musée de l'Orangerie, Musée du quai Branly - Ouvrage relié - 317 pages - Textes en Français - Publié en 2019

Anarchiste, critique d’art, éditeur, directeur de galerie, collectionneur passionné… Portrait en deux chapitres de Félix Fénéon, personnalité hors du commun et découvreur de talents, aux musées de l’Orangerie et au musée du quai Branly – Jacques Chirac.

> Voir détails de l'exposition

3 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

37,82 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782711874446
Artiste-Genre Félix Fénéon
Auteur(s) Isabelle Cahn, Philippe Peltier
Editeur(s) RMN - Musée de l'Orangerie, Musée du quai Branly
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 317
Langue Français
Dimensions 260 x 186
Date parution 2019
Musée Musée du quai Branly, Musée de l'Orangerie, Paris

Catalogue de l'exposition Félix Fénéon, présentée au Musée du quai Branly - Jacques Chirac, Paris (28 mai - 29 septembre 2019), pour "Les arts lointains", puis au Musée de l'Orangerie, Paris (16 octobre 2019 - 27 janvier 2020), pour "Les temps nouveaux, de Seurat à Matisse".

Il s'agit de la première exposition rendant hommage à Félix Fénéon (1861-1944), acteur majeur du monde artistique de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Anarchiste, critique d'art, éditeur, directeur de galerie, collectionneur, Fénéon a défendu une vision décloisonnée de la création au moment du basculement de l'art vers la modernité.

La séquence présentée au musée du quai Branly se concentre sur la collection remarquable de Fénéon et évoque son enquête sur les "arts lointains" publiée en 1920 interrogeant le statut des sculptures et objets d'art primitif.

La partie présentée au musée de l'Orangerie s'attache à évoquer l'engagement anarchiste de Félix Fénéon et son action en faveur des artistes à travers ses critiques, expositions et acquisitions. Promoteur du Néo-impressionnisme, Fénéon a défendu avec passion les oeuvres de ses amis pointillistes, Seurat et Signac en particulier. Il fut également un membre actif du cercle de La Revue blanche avant de s'engager, en 1906, aux côtés des Fauves et des Futuristes notamment, en 1912, quand, directeur artistique de la galerie Bernheim-Jeune, il organisa la première exposition des Futuristes à Paris.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus