Catalogue Karel Appel. L'art est une fête !

Karel Appel - Editions Paris Musées - Ouvrage relié - 234 pages - Textes en Français

L'exposition retrace l’ensemble de la carrière de Karel Appel, des années CoBrA à sa mort en 2006.

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

44,90 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Ajouter à mes favoris

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis

Noter / écrire un commentaire
Référence LIV_9782759603404
Artiste-Genre Karel Appel
Auteur(s) Choghakate Kazarian
Editeur(s) Paris Musées
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 234
Langue Français
Dimensions 300 x 240
Date parution 2017
Musée Musée d'Art moderne de la ville de Paris

Catalogue de l'exposition Karel Appel. L'art est une fête ! présentée au Musée d'Art moderne de Paris (24 février - 20 août 2017).

Karel Appel, artiste néerlandais cosmopolite, est connu pour avoir été l'un des membres fondateurs du groupe CoBrA, créé à Paris en 1948 (et dissout en 1951).

Ce groupe européen, composé d’artistes tels que Asger Jorn ou Pierre Alechinsky, se propose de dépasser les académismes de l’époque, comme l’art abstrait, considéré alors comme trop rigide et rationnel. Ces artistes prônent un art spontané et expérimental, incluant un ensemble de pratiques inspirées du primitivisme. Ils s’intéressent particulièrement aux dessins d’enfants et à l’art des fous avec une ambition internationale, fidèles aux principes des avant-gardes.

Contemporain de la Compagnie de l’art brut fondée par Jean Dubuffet au même moment, CoBrA s’inscrit dans ce courant de contre-culture. Il rejette les valeurs établies et propose un nouveau départ, libéré des conventions et revendiquant la spontanéité du naïf.

Artiste voyageur, Karel Appel a vécu dans plusieurs pays, notamment en France où il s’est installé en 1950. Son travail est alors activement soutenu par des critiques tels que Michel Ragon, ou Michel Tapié qui y voit l’équivalent européen de l’expressionnisme abstrait américain incarné notamment par Jackson Pollock.

Après une période de transition dans les années 1970 pendant laquelle il se rapproche de l’abstraction, l’artiste connaît un renouveau pictural dans les années 1980.

L’exposition présente un important groupe d’œuvres-phares dont le Carnet d’art psychopathologique, ainsi que des œuvres des années 1950 (peintures et sculptures en céramique). Le parcours se poursuivra avec de grandes installations des années 1970 et 1990 et finira avec une peinture-testament méconnue, réalisée peu avant la mort de  l’artiste en 2006.

> Voir détails de l'exposition sur ArtActu.com

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus