Lettre d'information

Histoires extraordinaires de l'art à l'hôtel Drouot - De Vermeer à Louise Bourgeois

Art & Histoire - Editions Flammarion - Ouvrage relié - 208 pages - Textes en Français - Publié en 2023

On oublie souvent qu’au XIXᵉ siècle et jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, Paris était l’épicentre planétaire de la vie artistique. Le cœur battant du négoce de tableaux se situait alors à l’hôtel Drouot et dans ses diverses annexes, à la fois caverne d’Ali Baba de la création ancienne et moderne et lieu de brassage social hors du commun.

Feuilletez l'ouvrage

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

33,18 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782080428080
Artiste-Genre Art & Histoire
Auteur(s) Judith Benhamou
Editeur(s) Flammarion
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 208
Langue Français
Dimensions 245 x 180
Date parution 2023

À travers dix récits extraordinaires, Judith Benhamou dévoile des pans méconnus de l’art et du marché de l’art. Nombreux sont les grands personnages dont la trajectoire est passée par Drouot : d’Antoine van Dyck à Louise Bourgeois, d’Eugène Delacroix à Vincent van Gogh, de Paul Éluard à Marcel Duchamp, cet ouvrage propose un voyage sans tabous au pays des petites histoires de la grande histoire de l’art, illustré de chefs-d’œuvre qui ont un jour été proposés à l’encan dans les salles rouges de l’hôtel des ventes.

On y vendait de la peinture contemporaine, des Degas, des Picasso et autres Picabia. On y tirait des maîtres anciens de l’oubli, comme ce fut le cas pour Vermeer. On y croisait dans un brassage turbulent, non seulement des visionnaires de l’art, mais aussi des filles à marier, des demi-mondaines ou des petits marchands. On y manipulait sans vergogne les cotations, nouant ainsi le destin de maîtres qui appartiennent aujourd’hui à la postérité.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus