Lettre d'information

Le Cinéma : naissance d’un art. Premiers écrits, 1895-1920

Editions Flammarion - Broché - 496 pages - Textes en Français - Publié en 26/05/2008
Aucun des arts immémoriaux n’a laissé de témoignage de sa naissance. Le premier dessin, le premier pas de danse, le premier chant sont depuis toujours tombés dans l’oubli.

Expédié sous 3 à 6 jours

12,51 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782081210110
Editeur(s) Flammarion
Format Broché
Nb. de pages 496
Langue Français
Dimensions 178 X 108
Date parution 26/05/2008
Poids 0.372

Le cinéma, lui, a eu la chance d’avoir des témoins sûrs : des écrivains (Gorki, Apollinaire, Biély, Tolstoï, Kafka, Cendrars, Maïakovski, Colette, Pirandello, Soupault, Aragon, Cocteau…), des cinéastes (Méliès, Gance, Griffith, Chaplin, L’Herbier, Delluc, Dreyer…), des penseurs (Freud, Bergson, Lukács, Bloch, Elie Faure…) qui ont rapporté et pensé ses premiers pas.

De 1895 à 1920, de la première projection publique d’une invention technique à l’affirmation des possibilités artistiques du cinéma, de la fascination des premiers spectateurs aux intuitions de la théorie naissante, cette anthologie reconstitue, à travers une constellation internationale de textes inédits, introuvables, ignorés ou jamais traduits, l’expérience de la proximité des hommes avec un art en train de naître, et donne à découvrir, pour la première fois, à ceux qui aiment et étudient le cinéma, le roman des origines d’un art qui, en 1919, sera baptisé le septième.

Les auteurs. Daniel Banda, professeur de philosophie, enseigne l’esthétique à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne. José Moure, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, est maître de conférences en esthétique du cinéma à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus