Lettre d'information

La vie et l'oeuvre du sculpteur Chaponnière (1801-1835). Un romantisme mitigé

Editions Slatkine - 534 pages - Textes en Français - Publié en le 01/09/2006

Malgré sa carrière brève, Chaponnière reste une figure marquante du début du romantisme en sculpture. Ce livre met en lumière l' oeuvre d'un artiste auquel sa fin prématurée n'a pas permis de donner toute la mesure de son génie.

Expédié sous 3 à 6 jours

44,08 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782051020053
Editeur(s) Slatkine
Nb. de pages 534
Langue Français
Dimensions 200 x 40 x 260 millimètres
Date parution le 01/09/2006

Mourir à l'aube de la gloire a été le fait de nombreux artistes, qu'ils soient peintres, musiciens ou sculpteurs. Tel a été le sort de John-Etienne Chaponnière qui s'est éteint à l'âge de trente-quatre ans lorsque la France, à défaut de Genève, commençait à découvrir son génie.

 

Artiste de talent, Chaponnière a apporté des éléments nouveaux à la sculpture romantique. Tout d'abord, en réaction à la fois au beau idéal appris à l'Ecole des Beaux-Arts à Paris, et au laid idéal loué par Victor Hugo, il prônait, selon ses propres termes, un ''romantisme mitigé'', une représentation lyrique du corps humain aussi exacte et naturelle que possible. Ainsi, dans sa Jeune Grecque pleurant sur le tombeau de Byron, il traite un thème romantique, la mort tragique de Byron, à l'aide d'une représentation réaliste de la silhouette et des draperies. La même démarche opère dans son bas-relief, La prise d'Alexandrie, pour l'Arc de triomphe de l'Etoile.

Une seconde innovation du sculpteur était la statuette-portrait romantique, saluée par la critique parisienne de 1833 comme l'invention d'un genre nouveau. En travaillant le plâtre à échelle réduite, il introduit une plus grande liberté dans le traitement du portrait, accentuant le costume contemporain au lieu du drapé antique. Largement diffusées, ses statuettes ont connu un grand succès. Malgré sa carrière brève, Chaponnière reste une figure marquante du début du romantisme en sculpture. Ce livre met en lumière l'oeoeuvre d'un artiste auquel sa fin prématurée n'a pas permis de donner toute la mesure de son génie.

Biographie de l'auteur : Docteur ès lettres de l'Université de Genève, Luba Rhodes est spécialiste dans l'art du début du XIXe siècle en France. Elle est l'auteur de nombreux articles consacrés à la sculpture romantique, et plus précisément à l'œuvre de Jean-Etienne Chaponnière, publiés entre autres dans le Dictionnaire biographique de l'art suisse, ainsi que dans Genava, la revue annuelle du Musée d'art et d'histoire de Genève. Avant de préparer son doctorat, elle a travaillé au Metropolitan Museum de New York.

> Lire l'article

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus