Lettre d'information

Géricault au musée Condé

Théodore Géricault - Editions Faton - Ouvrage broché - 96 pages - Textes en Français - Publié en 2018

Figure éminente du romantisme, surtout connu en tant que peintre du cheval, Théodore Géricault (1791-1824) meurt à trente-deux ans, plus jeune que Raphaël ou Watteau, laissant une production lithographique qui compte parmi les plus grands chefs-d'oeuvre du XIXe siècle.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

18,48 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782878442502
Artiste-Genre Théodore Géricault
Auteur(s) Nicole Garnier-Pelle
Editeur(s) Faton
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 96
Langue Français
Dimensions 220 x 220
Date parution 2018
Musée Musée Condé de Chantilly

Catalogue de l'exposition Géricault, présentée au Musée Condé de Chantilly (16 juin - 14 octobre 2018).

Formé par Carle Vernet, Guérin et l'École des beaux-arts, ayant copié les maîtres au Louvre, Géricault échoue au prix de Rome en 1816, mais se rend à ses frais en Italie. Il introduit dans son oeuvre l'actualité contemporaine : libéral, il montre les souffrances des soldats de l'Empire, critique le régime de la Restauration avec son Radeau de la Méduse (Salon de 1819), s'intéresse à la question de l'esclavage.

Durant ses séjours à Londres en 1820-1821, il dénonce dans ses lithographies la réalité sociale des débuts de la révolution industrielle. Les poèmes de Lord Byron inspirent sa production orientaliste, dominée par son amour du cheval.

L'exposition présente une quarantaine de lithographies de Géricault, ainsi que trois dessins originaux, provenant tous des extraordinaires collections léguées par Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), à l’Institut de France.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus