Icones de mai 68 - Les images ont une histoire

Photographies - Editions BnF - Ouvrage broché - 159 pages - Textes en Français

Cet ouvrage présente des photographies de Mai 68, notamment celles de Gilles Caron et de Jean-Pierre Rey, et montre comment leur utilisation par la presse, puis les commémorations successives ont fixé dans la mémoire collective une représentation des événements divergente des faits.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

29,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Ajouter à mes favoris

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis

Noter / écrire un commentaire
Référence LIV_9782717727784
Artiste-Genre Photographies
Auteur(s) Audrey Leblanc, Dominique Versavel
Editeur(s) BnF
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 159
Langue Français
Dimensions 240 x 170
Date parution 2018
Musée BnF site François-Mitterrand, Paris

Catalogue de l'exposition Icones de mai 68 - Les images ont une histoire, présentée à la BnF, site François-Mitterrand, Paris (17 avril - 26 août 2018).

Couvert par les photoreporters de l'époque, Mai 68 a produit une iconographie abondante : photographies d'étudiants, de meetings ou d'occupation d'usines que chacun d'entre nous, contemporain des événements ou non, a en tête.

Cet ouvrage présente une approche critique du processus selon lequel, parmi toutes ces images, certaines d'entre elles ont accédé au statut d'icône à mesure que leur exploitation médiatique et les célébrations successives façonnaient, en même temps qu'une sorte "d'imagerie", la mémoire collective de l'événement.

Présentant un choix de photographies particulièrement emblématiques, il aborde notamment la "starification" de Daniel Cohn Bendit face à un CRS à travers la photographie de Gilles Caron ; la quasi absence d'images en couleur dans la presse ; le destin éditorial de 'la "Marianne" de Jean-Pierre Rey, devenue le symbole des événements ; les photos d'amateurs et les archives de la police ; les barricades de Mai 68.

Une manière d'interroger, cinquante ans après l'événement lui-même, la portée de l'acte photographique dans le contexte de sa diffusion.

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus