Le chic français, images de femmes 1900 - 1950

Photographie - Editions Snoeck - Ouvrage relié - 256 pages - Textes en Français

Le catalogue porte un regard rétrospectif sur l’histoire de la photographie de mode au début du XXe siècle en France, dont l’évolution est étroitement liée à celle de la femme dans la société.

> Voir détails de l'exposition

4 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

35,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Ajouter à mes favoris

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis

Noter / écrire un commentaire
Référence LIV_9789461614261
Artiste-Genre Photographie
Auteur(s) Sylvain Besson, Sylvie Lecailler, Sophie Kurkdjian, François Cheval
Editeur(s) Snoeck
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 256
Langue Français
Dimensions 290 x 245
Technique(s) 200 illustrations
Date parution 2017
Musée Palais Lumière, Evian

Catalogue de l'exposition Le chic français, images de femmes 1900 - 1950, présentée au Palais Lumière, Evian (28 octobre 2017 - 21 janvier 2018).

Les débuts de la photographie de mode sont timides et peu audacieux. Si de nombreux magazines existent pour diffuser la mode au début du XXe siècle, le dessin y occupe une place centrale.

Si dans les médias, la place de la photographie de mode connait un essor similaire à celui de la photographie en général, jusque dans les années 1920, les contraintes liées aux techniques d’impression ne favorisent pas son utilisation.

Les poses restent statiques, les photographes travaillent en studio et les mises en pages sont rigides. Cette manière de figurer la mode est à mettre en correspondance avec le statut de la femme dans la société.

Dans les années 1920-30, une « Nouvelle vision » s’impose. Des photographes (Jean Moral, Maurice Tabard, André Steiner, entre autres) soutiennent une photographie résolument moderne et différente. Les photographes multiplient les expérimentations formelles (angles de prises de vue spectaculaires, cadrages audacieux, sujets modernes) et proposent une nouvelle image de la femme, enfin libérée de toute contrainte.

La photographie va donc accompagner l’émancipation de la femme durant cette période. Véritables touches à tout, ces photographes sont recrutés par le monde de la mode. Ils mettent leur savoir-faire au service des magazines et contribuent à diffuser l’image de plus en plus moderne des femmes. Ils participent à la reconnaissance de Paris comme capitale de la mode.

> Voir détails de l'exposition sur ArtActu.com

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus