Lettre d'information

Valérie Favre. La première nuit du monde

Valérie Favre - Editions Musées de Strasbourg - Ouvrage broché - 208 pages - Textes en Français - Publié en 2015

La première nuit du monde réunit au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg (MAMCS) les peintures les plus récentes de Valérie Favre ainsi qu’un ensemble impressionnant de plus de 200 dessins inspirés par la lecture du roman de Maurice Blanchot, Thomas l’Obscur.

Expédié sous 3 à 6 jours

30,33 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782351251393
Artiste-Genre Valérie Favre
Auteur(s) Sous la direction de Joëlle Pijaudier-Cabot et Estelle Pietrzyk
Editeur(s) Musées de Strasbourg
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 208
Langue Français
Dimensions 280 x 215
Date parution 2015
Musée Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg

Catalogue d'exposition Valérie Favre. La première nuit du monde, présentée au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg (MAMCS), jusqu'au 27 mars 2016.

Valérie Favre interroge les possibilités et les limites de la peinture, développant une oeuvre qui inclut aussi bien la figuration que l’abstraction, de grands formats panoramiques et de nombreuses variations aux formats intimes.

Absente depuis près de six ans de la scène publique française, Valérie Favre retourne à Strasbourg avec une exposition pensée autour de sa dernière oeuvre, hommage à Maurice Blanchot inspiré de la lecture de Thomas l’obscur. Fascinée par ce récit étrange, l’artiste a entrepris de copier minutieusement l’ouvrage et de l’illustrer de dessins à l’encre et à l’aquarelle. 

Le catalogue en a été influencé également : non seulement son format est celui des pages recopiées par l’artiste, mais il présente un fac-similé de 48 pages de l’oeuvre. Autour de Thomas l’Obscur se déploient, à la fois dans l’exposition et dans le catalogue, six séries représentatives des multiples voies explorées par l’artiste : les « Fragments », proches des dessins à l’encre de Victor Hugo, les « Ghosts », inspirés par L’Envol des sorcières de Goya, les « Balls and Tunnels », véritable ode au hasard, ainsi que « Les Petits Théâtres de la vie », collages et dessins à l’encre où se rencontrent les multiples références à l’histoire de l’art et de la littérature mais aussi au monde contemporain qui nourrissent l’univers artistique de Valérie Favre.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus