Lettre d'information

Catalogue d'exposition Intérieur coréen, broderies de Son-in-Sook

Broderie coréenne, Son-in-Sook - Editions Snoeck - Ouvrage broché - 160 pages - Textes en Français - Publié en 2015

Intérieur coréen présente le travail de l’artiste contemporaine In-Sook Son. Il s’inscrit dans une pratique de la Corée traditionnelle sur laquelle elle porte un regard résolument moderne.

Produit indisponible

23,70 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789461612564
Artiste-Genre Broderie coréenne, Son-in-Sook
Auteur(s) Sophie Makariou, Aurélie Samuel
Editeur(s) Snoeck
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 160
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Date parution 2015
Musée Musée des Arts asiatiques Guimet, Paris

Catalogue de l'exposition Intérieur coréen, broderies de Son-in-Sook, présentée au musée Guimet, Paris (18 septembre 2015 - 14 mars 2016).

Art hors du commun et savoir-faire d’exception, l’oeuvre de l’artiste est présenté pour la première fois hors de Corée. Il propose une lecture tant esthétique que sociale d’un art féminin dans la société coréenne et présente les genres emblématiques de l’art textile, les hanbok (costumes traditionnels), les costumes de cour, mais aussi les pojagi (tissus enveloppants), les paravents, etc.

L’art de Mme Son s’inscrit à la fois dans une pratique traditionnelle, transmise par sa mère et leurs aïeules, mais fait également preuve d’une constante réinvention, s’appuyant sur un savoir-faire exceptionnel, un art hors du commun qui fera de cette exposition une ode à la broderie coréenne.

Les textiles occupent une place centrale dans la culture coréenne. L’élevage des vers à soie, le tissage et la broderie ont longtemps été, en Corée, l’apanage des femmes et une part essentielle de la vie sociale du pays. On distingue deux types de broderie : le gungsu, broderie des ateliers royaux, et le minsu, broderie domestique, souvent la plus intéressante, car la moins académique. Elle a souvent été l’unique réceptacle de la créativité et du talent des femmes, à qui l’on interdisait toute autre forme d’expression.

L’exposition présente différents types de costumes représentatifs du raffinement de la garde-robe féminine: hanbok traditionnel (veste et jupe chima), veste agrémentée de fourrures, robe de mariée hwarot, costumes d’enfants aux manches multicolores... Ces vêtements traditionnels, quotidiens ou de fêtes, seront accompagnés des éléments essentiels de la parure: épingles à cheveux, ornements de tête, chapeaux et sacs. L’art du nœud, norigae, accessoire essentiel du costume, fera le lien avec la présentation de l’espace intime de la femme, le nœud étant également décor de mobilier.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus