Lettre d'information

Florence au grand siècle, entre peinture et littérature

XVIIe siècle florentin - Editions Silvana - Ouvrage broché - 300 pages - Textes en Français - Publié en 24/08/2011

Une présentation du XVIIe siècle florentin, un siècle encore peu connu hors d’Italie, où, dans le domaine des arts, Florence rime avant tout avec Renaissance.

> Voir détails de l'exposition

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

18,23 €

30,33 €

-12,10 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9788836620340
Artiste-Genre XVIIe siècle florentin
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Silvana
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 300
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Technique(s) 217 illustrations couleurs
Date parution 24/08/2011
Musée Musée Fesch, Ajaccio

Catalogue de l'exposition "Florence au grand siècle" présentée au musée Fesch, Ajaccio (30 juin - 3 octobre 2011).

La question des rapports entre peinture et littérature en est le fil conducteur. Quelque soixante oeuvres (des peintures, mais aussi des dessins, des gravures et un petit bronze) illustrent ces rapports qui sont proprement la marque de l’art florentin du XVIIe siècle autour de la fortune en peinture des plus grands chefs-d’oeuvre de la littérature italienne: la Divine Comédie de Dante et le Décaméron de Boccace; le Roland furieux de l’Arioste et la Jérusalem délivrée de Tasse, où les sujets voisinaient avec d’autres tirés des Métamorphoses d’Ovide et de l’Ancien Testament.

L'ouvrage documente également un ensemble de figures allégoriques des arts (la Peinture, la Sculpture, l’Architecture, la Poésie, la Musique, la Comédie...), auxquelles les peintres florentins, qui furent, souvent, également poètes et hommes de théâtre, confièrent leur pensée critique sur les arts mêmes.

De Matteo Rosselli à Giovanni Bilivert, de Jacopo Vignali à Francesco Furini et Lorenzo Lippi, de l’Empoli à Cecco Bravo, de Giovanni Martinelli et Simone Pignoni à Felice Ficherelli et CarloDolci, cette publication embrasse les différentes tendances picturales du Seicento fiorentino.

Elle rassemble les oeuvres de nombreuses institutions toscanes (Galleria degli Uffizi...) et françaises (Musée du Louvre...), ainsi que du Kunsthistorisches Museum à Vienne et de collections particulières.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus