Lettre d'information

Art Nouveau Revival

Editions Snoeck - Ouvrage broché - 288 pages - Textes en Français - Publié en Octobre 2009

Rejeté et méprisé dans les décennies qui suivirent sa brève efflorescence, l'Art Nouveau connaît une spectaculaire réhabilitation au cours des années 1960.

 


Produit indisponible

47,11 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789053497661
Editeur(s) Snoeck
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 288
Langue Français
Dimensions 300 x 230
Technique(s) 300 illustrations
Date parution Octobre 2009

Catalogue de l'exposition "Art Nouveau Revival", présentée au musée d'Orsay, Paris (20 oct. 2009 - 4 fév. 2010).

Cette réévaluation constitue une page particulièrement intéressante de l'histoire du goût dans la mesure où de nombreux domaines sont conjointement touchés par le phénomène : l'histoire de l'art, la création contemporaine (notamment design et graphisme) et ses déclinaisons dans les médias (publicités, affiches, magazines…).

Les grandes expositions de New York en 1959 (« Art Nouveau. Art and Design at the Turn of the Century », The Museum of Modern Art) et de Paris en 1960 (« Les Sources du XXe siècle. Les arts en Europe de 1884 à 1914 », Musée national d'art moderne), qui accordèrent à l'Art Nouveau une place comparable à celle des autres grands courants artistiques de l'époque - impressionnisme, symbolisme, fauvisme, cubisme –, sont les premières manifestations de cette reconnaissance officielle.

Cependant, les interprétations de formes qu'elles proposent sont souvent réductrices et se limitent à une opposition simpliste entre ligne droite/ligne courbe. Par ailleurs, elles n'établirent aucun rapport entre les formes biomorphiques et abstraites de Guimard, Gaudí, Van de Velde, Bugatti, Pankok, Riemerschmid, Eckmann et les préoccupations du design organique, qui apparaît dès la fin des années 1930 et qu'illustrent des personnalités telles que Alvar Aalto, Charles Eames, Tapio Wirkkala ou encore Carlo Mollino. De même, l'enthousiasme précoce manifesté par les surréalistes pour l'Art Nouveau est ignoré des historiens de l'architecture préoccupés de rationalisme moderne.

> Lire article associé

> Détails de l'exposition sur ArtActu.com

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus