Lettre d'information

Marisa Merz

Marisa Merz - Editions LaM / Fonds Mercator - Ouvrage broché - 240 pages - Textes en Français - Publié en 2024

Célébrée en 2013 par la réception d’un Lion d’or à la Biennale de Venise, Marisa Merz (1926-2019) fait partie des artistes majeur·es de la scène artistique italienne et internationale, proche du mouvement Arte Povera.

Détails de l'exposition

3 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

35,07 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789462303744
Artiste-Genre Marisa Merz
Auteur(s) Sébastien Delot, Grégoire Prangé
Editeur(s) LaM / Fonds Mercator
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 240
Langue Français
Dimensions 280 x 215
Date parution 2024
Musée LaM, Villeneuve d'Ascq

Catalogue de l'exposition Marisa Merz, présentée au LaM, Villeneuve d'Ascq (3 mai - 22 septembre 2024).

Souvent présentée comme la seule femme du groupe Arte Povera, Marisa Merz en maîtrise certains codes et enjeux – l’intérêt pour les matériaux bruts, la relation de la sculpture à l’espace, et de l’art à la vie – sans pour autant en faire complètement partie. En développant une position sensiblement autonome, elle produit pendant plus de cinquante ans une œuvre résolument ouverte.

Marisa Merz travaillait en séries mais en créant des œuvres éphémères, en transformation continue, revenant sans cesse aux mêmes motifs, aux mêmes matériaux, aux mêmes techniques, pour s’approcher véritablement de leur essence. Elle explore ses sujets par de subtiles et constantes variations, d’une œuvre à l’autre, jouant des échelles, des formes, des matières, des couleurs et des effets de surface.

Les nombreux visages qu’elle a modelés, en cire, en argile ou en plâtre, recouverts de pigments, de feuilles d’or et de trames de cuivre, ou encore dessinés sans cesse, sur tous types de supports – de la planche de bois à la feuille de papier – ont pour cette raison la même incertitude dynamique et le même pouvoir d'attraction que ceux des artistes Medardo Rosso ou Amedeo Modigliani.

Consciente que la peinture est un langage doté d’une mémoire, elle a pu retracer cette histoire, qui s'étend des icônes byzantines aux peintures religieuses les plus radicales, de Fra Angelico ou d'Antonello da Messina, retraçant néanmoins une histoire qui n'appartient qu'à elle.

L'ouvrage comprend des essais inédits de Sébastien Delot, Marianna Vecellio et Andrea Viliani, la réédition de textes de l’artiste, une chronologie rédigée par Grégoire Prangé et commentée par Beatrice Merz, et de nombreux documents d’archives.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus