Lettre d'information

Picasso 1969-1972 - La fin du début

Pablo Picasso - Editions RMN - Ouvrage relié - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2023

Le catalogue se concentre sur l'oeuvre de Picasso pendant la période 1969-1972, s'attardant sur ce moment clé où l'inventivité de l'artiste est particulièrement prolifique, malgré l'incompréhension d'une partie de la critique.

Voir détails de l'exposition

33,18 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782711879687
Artiste-Genre Pablo Picasso
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) RMN
Format Ouvrage relié
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 328 x 250
Technique(s) Nombre d'illustrations : 110
Date parution 2023
Musée Musée Picasso, Antibes

Catalogue de l'exposition Picasso 1969-1972 - La fin du début, présentée au Musée Picasso, Antibes (8 avril - 2 juillet 2023).

« Picasso a envahi le palais des Papes à Avignon à la tête d'une colonne de plus de cent hommes, accompagnés de plus de trente femmes, de deux nains, de deux Arlequins et d'un Pierrot, de plusieurs enfants, de quelques bouquets de fleurs et de quelques fruits. [...] Ils ont investi la plus grande et la plus solennelle des salles du pape [...] et avec un bavardage mystérieux et silencieux, ils se sont accrochés aux murs [...] et ont commencé à parler : «Nous sommes arrivés ici tout juste nés. Nous avons un peu plus d'un an...» » Ainsi le poète Rafael, grand ami de Picasso, résumait-il la grande exposition avignonnaise de 1971 dans son introduction au catalogue, donnant un parfait écho à la production picassienne de ces dernières années.

Alors qu'il avance en âge, Picasso fait retour sur ses origines espagnoles : il revisite la galerie de ses personnages familiers, les toreros, les mousquetaires, et peint des tableaux qui semblent prendre forme sous nos yeux, dans une facture lâche qui surprend.

Si Picasso regarde du côté du siècle d'or espagnol, il tend aussi un miroir à Rembrandt comme à Frans Hals, se ressourçant auprès d'une peinture fidèle à sa définition ancienne, tout en s'émancipant de toute obligation à l'endroit de l'Histoire, comme de l'art moderne.
Il entend assumer le lyrisme de ses oeuvres sur les hauts murs du Palais des Papes à Avignon, en 1970 et 1973.

Désormais l'exubérance qui dans ses dernières toiles s'exprime par des teintes vives, et le plus souvent, par de grands formats, témoigne de l'extraordinaire pouvoir créateur de l'artiste, dans une liberté qui n'hésite pas à s'affranchir des valeurs de l'époque, voire à les mettre en doute,

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus