Lettre d'information

Agnès Varda - Plages, cabanes et coquillages

Agnès Varda - Editions Snoeck / Centre d'art Malmaison - Ouvrage broché - Textes en Français - Publié en 2022

Agnès Varda était une réalisatrice majeure et reconnue pour ses films et documentaires. Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’elle a également créé des œuvres d’art contemporain : installations, maquettes, photographies et œuvres vidéo. Le Pôle d’Art Contemporain de Cannes propose ainsi d’explorer son univers de vieille cinéaste, jeune plasticienne comme elle le disait elle-même.

23,70 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789461618054
Artiste-Genre Agnès Varda
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Snoeck / Centre d'art Malmaison
Format Ouvrage broché
Langue Français
Dimensions 290 x 250
Date parution 2022
Musée Centre d'art Malmaison, Cannes

Catalogue de l'exposition  Agnès Varda. Plages, cabanes et coquillages, présentée à la Villa Domergue, Cannes (8 juillet - 18 septembre 2022). et à La Malmaison, Cannes (8 juillet - 20 novembre 2022).

À la Malmaison, l’exposition s’articule autour du thème de la mer, qui a souvent inspiré Agnès Varda. L’exposition de la Villa Domergue permet de découvrir les Cabanes, installations, images et maquettes autours de ses films. Comme dans son cinéma, Agnès Varda abordait avec ses oeuvres plastiques les thèmes du quotidien, du souvenir, de l’intime et de l’universel.

Oui j'aime la mer et les bords de mer calme.
Oui j'aime les plages, leurs horizons et les petites choses qu'on y trouve.
Oui j'aime les gens qui marchent, leur élan et leur énergie.
Oui j'aime les patates en forme de coeur, surtout celles qui commencent à vieillir, à pourrir et à regermer. Oui j'ai toujours aimé les triptyques anciens et ils m'ont inspiré des trios d'images où je peux associer des photographies argentiques et des vidéos numériques.
C'est mon désir de réconcilier le noir-et-blanc et la couleur, l'immobilité et le mouvement. J'ai même aimé les polyptiques et j'en ai fait un avec les veuves émouvantes de l'île de Noirmoutier.
Oui j'aime les vaches tranquilles et les éoliennes qui tournent sans cesse.
Les visiteurs que je n'ai pas rencontrés - et je le regrette - ont pu se promener dans les divers lieux réels ou recomposés.
Cela me rend heureuse car j'aime penser que l'art et l'imagination peuvent se partager un peu partout dans le monde ».
Varda for "Variacións ao redor do mar"/ Variations around the sea, Pontevedra, Espagne, Juin-août 2018

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus