Lettre d'information

Silvae sacrae - La forêt des solitaires

Dessins & Gravures XVIIe siècle - Editions Snoeck - Ouvrage broché - 176 pages - Textes en Français - Publié en 2022

Le catalogue revient sur les sources de la représentation des ermites en Europe à la fin du XVIe siècle et au XVIIe siècle à travers les suites dessinées de gravées de Girolamo Muziano, Maarten de Vos et Abraham Bloemaert.

23,70 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789461617194
Artiste-Genre Dessins & Gravures XVIIe siècle
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Snoeck
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 176
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Date parution 2022
Musée Musée National de Port-Royal des Champs

Catalogue de l'exposition  Silvae sacrae. La forêt des solitaires, présentée au Musée National de Port-Royal des Champs (7 avril - 4 juillet 2022).

En 1639, plusieurs gentilshommes décidèrent de quitter le monde et de se retirer dans une sorte d’ermitage, d’abord aux portes de l’abbaye de Port-Royal de Paris, puis, après une année d’errance, dans les bâtiments abandonnés de l’abbaye de Port-Royal des Champs. En s’installant dans ce qu’ils désignaient comme un désert, ils entendaient renoncer entièrement aux affaires du monde pour ne plus penser qu’à leur salut.

Ceux qu’on appellera plus tard les « Solitaires » de Port-Royal partagèrent leur temps entre l’entretien des forêts, la culture des jardins et des vergers de l’abbaye des Champs et d’importants travaux de recherche et d’écriture. La forêt de Port-Royal évoquait puissamment les décors que les artistes, depuis plus d’un siècle, avaient choisis pour représenter les déserts d’Égypte, de Syrie et de Palestine dans lesquels les premiers ermites de l’histoire de l’Église s’étaient retirés au IVe siècle.

À travers cette culture visuelle, et la lecture des Vies des Pères des déserts, traduites par Robert Arnauld d’Andilly, frère aîné de la Mère Angélique, les « Solitaires » de Port-Royal pouvaient imaginer qu’ils revivaient pleinement la vie de leurs illustres modèles.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus