Lettre d'information

Hommage à Mahjoub Ben Bella - La musique du geste

Mahjoub Ben Bella - Editions Snoeck / MUba Tourcoing - Ouvrage relié - 61 pages - Textes en Français - Publié en 2021

Le catalogue rend hommage à l'artiste franco-algérien Mahjoub Ben Bella (1946- 2020), figure tourquennoise majeure récemment décédée. Il explore la place du geste et du mouvement qui animent l'oeuvre de l'artiste, et les liens étroits qu'il entretenait avec la musique et la danse, les musiciens et les chorégraphes.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

11,37 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789461617118
Artiste-Genre Mahjoub Ben Bella
Auteur(s) Sous la direction de Mélanie Lerat
Editeur(s) Snoeck / MUba Tourcoing
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 61
Langue Français
Dimensions 265 x 185
Date parution 2021
Musée MUba Tourcoing

Catalogue de l'exposition La musique du geste. Hommage à Mahjoub Ben Bella, présentée au Musée des Beaux-arts de Tourcoing / MUba Eugène Leroy (22 octobre 2021 – 21 février 2022).

Les séries Mouvement, Tension, Vibration, Chorégraphie, Jazz, témoignent de cette source d'inspiration toujours renouvelée et résolument vivante qui a nourri de fructueuses collaborations artistiques.

Après des cours à l'école des Beaux-Arts d'Oran, Ben Bella arrive en France dans le département du Nord en 1965 (année de ses 19 ans). Entre 1965 et 1970, il poursuit ses études à l'école des Beaux-Arts de Tourcoing. Il passe ensuite à l'école nationale des Arts décoratifs à Paris puis à l'école nationale supérieure des Beaux-Arts aussi dans la capitale. Il enseigne par la suite à l'école des Beaux-Arts de Cambrai. En 1975, Ben Bella retourne à Tourcoing, y aménage son atelier et s'y installe définitivement.

Sa peinture est principalement abstraite et très colorée. Beaucoup de ses peintures utilisent la calligraphie arabe. En 2000, il peint 1 800 carreaux de céramique destinés à la station Colbert à Tourcoing du métro de l'agglomération lilloise. Mahjoub Ben Bella est mort le 11 juin 2020 à Lille.

L’exposition comporte trois sections : l’artiste en mouvement, le geste et le corps au cœur du processus créatif ; la ligne et la vibration comme motifs récurrents, inspirés par la musique et la danse ; et enfin, les amitiés et collaborations artistiques, avec des compositeurs et chorégraphes.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus