Lettre d'information

Vagues de renouveau. Estampes japonaises modernes (1900-1960)

Estampes japonaises modernes - Editions Custodia - Ouvrage relié - 535 pages - Textes en Français

Vagues de renouveau retrace l'histoire de la gravure japonaise après la période de déclin que connut l'estampe à partir de la fin du XIXe siècle.

Produit indisponible

46,45 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789078655299
Artiste-Genre Estampes japonaises modernes
Auteur(s) Chris Uhlenbeck, Amy Reigle Newland, Maureen De Vries
Editeur(s) Custodia
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 535
Langue Français
Dimensions 275 x 200
Musée Fondation Custodia, Paris

Catalogue de l'exposition Vagues de renouveau - Estampes japonaises modernes (1900-1960), présentée à la Fondation Custodia, Paris (6 octobre 2018 au 6 janvier 2019).

Le début du XXe siècle vit l'émergence de deux principaux mouvements. Le premier — le shin hanga (nouvelle estampe) — renouvela et réinventa les genres conventionnels qu'étaient le paysage, les images de belles femmes et les portraits d'acteurs. Il s'appuyait sur une méthode de production traditionnelle basée sur la coopération entre l'artiste, le graveur, l'imprimeur et l'éditeur.
En même temps, il s'efforçait de forger un nouveau langage visuel, aussi bien du point de vue technique que stylistique.

Le second — le sosaku hanga (estampe créative) — fut inspiré par le dialogue entre l'art et l'esthétique occidentaux et japonais. De manière générale, les adeptes du sosaku hanga préconisaient la participation de l'artiste à l'ensemble du processus de création, de la conception à la production.

Les estampes présentées proviennent du musée Nihon no hanga à Amsterdam qui regroupe la collection qu’Elise Wessels a constituée au cours des 25 dernières années. Les estampes qui y sont conservées offrent un aperçu exhaustif de la création artistique japonaise au XXe siècle. L’intégralité de cette collection est une donation promise au Rijksmuseum d’Amsterdam dans quelques années.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus