Lettre d'information

Jonathan Richardson, père et fils - Traité de la peinture et de la sculpture

Editions ENSBA - Ouvrage broché - 339 pages - Textes en Français - Publié en 18/02/2008

Ces écrits esthétiques sont les premiers du genre publiés, en Angleterre, avant Hogarth (Analyse de la beauté - 1753) et les Discours de Reynolds (1769-1792). Ils participent à la formation du goût pour la peinture en Angleterre, au moment du passage d'une peinture décorative à une peinture expressive qui prend en compte la subjectivité du spectateur.

Expédié sous 3 à 6 jours

24,08 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782840562320
Editeur(s) ENSBA
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 339
Langue Français
Dimensions 240 x 160
Date parution 18/02/2008
Poids 0.794

Cet ouvrage réunit les écrits théoriques de Jonathan Richardson (1667-1745), et de son fils Jonathan Richardson (1694-1771) publiés à Londres de 1715 à 1725, dans la version traduite en français par Antoine Rutgers et Lambert Ten Kate, qui fut publiée à Amsterdam en 1728 et supervisée par Richardson.

Ces écrits esthétiques sont les premiers du genre publiés, en Angleterre, avant Hogarth (Analyse de la beauté - 1753) et les Discours de Reynolds (1769-1792). Ils participent à la formation du goût pour la peinture en Angleterre, au moment du passage d'une peinture décorative à une peinture expressive qui prend en compte la subjectivité du spectateur.

Ils traitent du statut de l'artiste et de la fonction de l'art, bien avant la formation de la Royal Academy en 1768. Richardson fonde l'émergence d'un art national en donnant au portait - le genre dominant pratiqué par les artistes anglais, et lui-même en particulier - les qualités d'un grand art moderne, comparable à la peinture d'histoire (elle-même absente du débat anglais).

Ces essais, à valeur éducative, visaient un public nouveau issu des classes moyennes, en quête d'identité culturelle et apparu dans l'Angleterre des Lumières avec l'avènement de la nouvelle monarchie parlementaire. Leur publication apparaît aujourd'hui comme le grand projet indispensable à la connaissance de cette période de l'histoire de l'art.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus