Lettre d'information

Adolphe Pétérelle (1874-1947)

Adolphe Pétérelle - Editions Gourcuff Gradenigo - Ouvrage relié - 160 pages - Textes en Français - Publié en 2020

Adolphe Pétérelle est un peintre singulier que l’on peut rattacher au mouvement expressionniste, même s’il a toujours revendiqué son indépendance à l’égard de toute école.

36,97 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782353403059
Artiste-Genre Adolphe Pétérelle
Auteur(s) Lydia Harambourg
Editeur(s) Gourcuff Gradenigo
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 160
Langue Français
Dimensions 300 x 240
Technique(s) Nombre d’illustrations : environ 200
Date parution 2020

Né en 1874 à Genève, Pétérelle arrive à Paris en 1891. Il s’installe à Montmartre dans un atelier au Bateau Lavoir qu’il quittera en 1908 pour la Cité Falguière où il travaillera jusqu’à sa mort en 1947. Une de ses premières expositions a lieu en 1913, à la galerie l’Encrier. Engagé dans la Légion étrangère, il est blessé dans la Somme et perd un œil.

Réformé et naturalisé français, il retrouve son atelier. Il expose à la galerie du Montparnasse en 1927, puis à la galerie Georges Bernheim en 1930 où il remporte beaucoup de succès. Il participe au salon d’Automne et régulièrement au salon des Tuileries. Une importante exposition galerie Charpentier en 1938 est suivie en 1942 d’une rétrospective à la galerie de France. Soutenu par la critique, il bénéficie de commandes de l’État et ses œuvres sont achetées par de nombreux collectionneurs.

Cet expressionniste visionnaire, maître du clair-obscur,  reste attaché au naturalisme qui reste le cœur de son inspiration. L’ouvrage s’attache à présenter l’œuvre de l’artiste selon un rythme thématique. On retrouve ainsi  les thèmes suivants : les grands nus féminins, des portraits plus intimes, des musiciens, des scènes d’église et de  processions, des paysages et des foules…). Pétérelle  pratique également le dessin qui constitue une œuvre à part entière.

Décédé en 1947, Pétérelle laisse derrière lui une œuvre forte et poignante, progressivement tombée dans l’oubli et que cet ouvrage tente de remettre en lumière.

L’auteur, Lydia Harambourg est historienne d’art et journaliste, membre correspondante de l’Académie des Beaux-Arts. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur la peinture francaise du XXe  siècle et sur la seconde école de Paris.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus