Lettre d'information

Les Rouart - De l'impressionisme au réalisme magique

La famille Rouart - Editions Gallimard - Ouvrage relié - 168 pages - Textes en Français - Publié en 26/10/2014

À travers portraits, paysages et natures mortes, le catalogue invite à découvrir l’extraordinaire aventure de cette famille d’artistes et de collectionneurs.

Produit indisponible

33,18 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

(3/5)
1 note(s) - 1 avis
Référence 9782070143863
Artiste-Genre La famille Rouart
Auteur(s) Dominique Bona
Editeur(s) Gallimard
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 168
Langue Français
Dimensions 285 x 230
Technique(s) 127 illustrations
Date parution 26/10/2014
Musée Musée des Beaux-arts de Nancy

Catalogue de l'exposition Les Rouart - De l'impressionisme au réalisme magique, présentée aumusée des Beaux-arts de Nancy (7 novembre 2014 - 23 février 2015).

Henri Rouart, grand collectionneur, inventeur, et peintre lui-même à la fin de sa vie, créa autour de lui un réseau familial et amical où l'on retrouvera, entre autre, Edgar Degas, Edouard Manet et Berthe Morisot.

Son rôle de collectionneur a par ailleurs fait date dans l'histoire de l'impressionnisme. Son fils Ernest, époux de Julie Manet - fille de Berthe Morisot - était quant à lui artiste-peintre, aquarelliste, pastelliste, graveur, et collectionneur français. Enfin, son petit-fils Augustin, proche de Maurice Denis, fut un "moderne des années 30" C'est l'histoire de cette famille que nous présenterons dans ce beau-livre, à travers plus de quatre-vingt oeuvres - peintures, aquarelles et dessins.

«La récente mise en relief des Rouart semble un défi. Car s'il est un défaut - ou une qualité - qu'on ne peut prêter aux peintres de cette famille, c'est d'avoir eu le désir d'occuper le devant de la scène. Loin d'avoir tout fait pour être connus, ils ont tout fait, pourrait-on dire, pour rester méconnus. Appréciés des seuls amateurs et des historiens de l'art, Henri (1833-1912), Ernest (1874-1942) et Augustin (1907-1997) ont peint dans la lumière qui leur importait : un amour fou des maîtres - ceux qui les avaient précédés - et des contemporains, les impressionnistes, qu'il sont aidés de toutes les manières possibles. 
Autour d'eux il y a un mystère : non pas tant celui d'avoir été de fabuleux collectionneurs de l'impressionnisme comme Henri, l'ami de Degas, mais celui d'avoir illustré par leurs oeuvres pendant trois générations cette passion de la peinture. Henri, même s'il reste sous l'influence de Corot dont il a été l'élève, exprime un puissant amour de la nature qu'on retrouve chez Ernest, marqué par le dur apprentissage que lui a fait subir Degas. 
On retrouve chez Augustin ce culte familial de la nature, même si ce «moderne des années trente» tire son inspiration des primitifs. Pour les Rouart, l'art ne se nourrit pas d'une ambition sociale ou mondaine, et ne peut être l'instrument d'une gloire personnelle. C'est pour eux une aventure toute intérieure, secrète et fervente.» Dominique Bona.

Avis

Par (VEZAC, France métropolitaine) le  06 Déc. 2016 (Les Rouart - De l'impressionisme au réalisme magique) :
(3/5

Les Rouart - De l'impressionisme au réalisme magique

j'aurais aimé ce livre vous ne l'avez pas soit une commande brimée de moitié ! dommage.

 Signaler un abus

Produits déjà vus