Lettre d'information

Käthe Kollwitz - Guerre des paysans

Käthe Kollwitz - Editions Musées de Strasbourg - Ouvrage broché - Textes en Français - Publié en 2019

Inspirée par un épisode de l'histoire allemande, l'artiste Käthe Kollwitz compose au tout début du XXe siècle ce cycle de gravures qu'elle intitule Bauernkrieg. Guerre des paysans. L'ouvrage propose dans un portfolio des reproductions soignées des sept planches autonomes accompagnées d'un texte de présentation qui en donne les clés historiques, techniques et iconographiques.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

17,06 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782351251683
Artiste-Genre Käthe Kollwitz
Auteur(s) Thierry Laps
Editeur(s) Musées de Strasbourg
Format Ouvrage broché
Langue Français
Dimensions 420 x 305
Date parution 2019

Lorsque Käthe Kollwitz entame en 1901 son cycle de gravures La Guerre des Paysans, elle s'attaque à un épisode marquant de l'histoire de la partie occidentale de l'Allemagne. La guerre dite « des paysans » couvre une série d'insurrections, campagnes guerrières et batailles en 1524-1525 qui gagnèrent, à leur paroxysme, de larges parties du sud de l'Allemagne dont l'Alsace, ainsi que les pays alpins, les pays du Rhin et le centre de l'Allemagne.

L'espoir des paysans d'obtenir à travers elles une atténuation des corvées et l'abolition du servage se solda par un échec. Leurs soulèvements furent brutalement réprimés. La libération des paysans n'aura lieu qu'au XIXe siècle et trouvera son accomplissement en Prusse avec les réformes engagées après la Révolution de 1848.

En sept planches, produites entre 1902 et 1908, Kathe Kollwitz narre la misère du peuple, et, suite à un nouvel acte de violence, l'insurrection qui gronde, éclate puis sera violemment réprimée.

C'est une figure féminine, probablement inspirée du personnage historique de la « Métayère noire », qui joue un rôle central à la fois dans le déclenchement et dans l'organisation de la révolte.

Le cycle se distingue, outre sa puissance expressive, par une extrême virtuosité technique et formelle. Käthe Kollwitz varie dimensions, compositions et techniques pour conférer à chaque scène une extrême puissance dramatique. La dimension tragique de l'épisode historique acquiert une dimension universelle.

L'ouvrage propose dans un portfolio des reproductions soignées des sept planches autonomes accompagnées d'un texte de présentation qui en donne les clés historiques, techniques et iconographiques.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus