Newsletter

Catalogue Femmes artistes, les peintresses belges (1880-1914)

Femmes artistes, XIXe siècle - Publisher Silvana - Cartonné - 148 pages - Text in Français - Published in 2016

Les femmes artistes en Belgique au XIXe siècle sont nombreuses et audacieuses. Certaines bénéficient d’une réelle reconnaissance via des expositions et des commandes, mais très peu d’entre elles sont passées à la postérité.

23,70 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9788836634088
Artist Femmes artistes, XIXe siècle
Author Collectif
Publisher Silvana
Format Cartonné
Number of pages 148
Language Français
Dimensions 280 x 240
Technique(s) 80 illustrations couleur
Published 2016
Museum Province de Namur, Musée Félicien Rops

Catalogue de l'exposition Femmes artistes, les peintresses belges (1880-1914), présentée au musée Rops de Namur, Belgique (jusqu'au 29/01/2017).

L’exposition tente de rendre à ces « peintresses » l’hommage qu’elles méritent. Considérées avant tout comme des épouses, des mères et des maîtresses de maison, les femmes n’ont accès à une formation artistique reconnue qu’à partir des années 1880, notamment grâce à l’ouverture de l’académie privée du peintre E.-S. Blanc-Garin à Bruxelles (1883). Les académies officielles, en Belgique, restent fermées aux femmes jusqu’en 1889.

Beaucoup ont du mal à s’affirmer en tant qu’artistes. Être « fille de… » ou « femme de… » permet à certaines de sortir de l’ombre. C’est le cas de la fille de Rops, Claire Duluc (épouse E. Demolder) qui illustre les ouvrages de son mari sous un pseudonyme masculin ; de Gabrielle Canivet (épouse C. Montald) qui fait de la reliure d’art ; de Juliette Massin (épouse W. Degouve de Nuncques) qui peint des paysages lumineux ; sans oublier Georgette Meunier, Louise Lemonnier et Anna Boch (cousine d’O. Maus), une membre féminine du cercle des XX, dont E. Verhaeren écrira qu’à « côté de sérieuses qualités, il manque à l’artiste… de n’être pas homme ».

Les artistes féminines du XIXe siècle s’illustrent dans différentes disciplines (peinture, gravure, sculpture, arts décoratifs) mais aussi dans des styles aussi variés que le réalisme, l’impressionnisme ou l’art nouveau. L’exposition au musée Félicien Rops se veut le reflet de cette variété de média d’expression et de styles. Elle présente les œuvres de plus de 40 femmes artistes issues de musées ou de collections privées. Un catalogue composé de nombreuses contributions scientifiques complète le propos de l’exposition.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items