Newsletter

Catalogue d'exposition Le roi et l'artiste, Francois 1er et Rosso Fiorentino - Château de Fontainebleau

Giovan Battista di Jacopo (1494-1540), surnommé Rosso Fiorentino - Publisher RMN - Ouvrage broché - 232 pages - Text in Français - Published in 22/03/2013

Dès 1528, François Ier (1494 - 1547) prend la décision de se fixer à Paris et d'embellir la capitale et ses alentours afin d'inscrire son règne sous les auspices de la magnificence. Le temps des fêtes et des chasses en Val de Loire est désormais révolu. S'ouvre celui de Fontainebleau, demeure préférée entre toutes.

Shipped within 3 to 6 days

36,97 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782711859962
Artist Giovan Battista di Jacopo (1494-1540), surnommé Rosso Fiorentino
Author Thierry Crépin-Leblond, directeur du musée national de la Renaissance et Vincent Droguet conservateur en chef au château de Fontainebleau
Publisher RMN
Format Ouvrage broché
Number of pages 232
Language Français
Dimensions 280 x 220
Technique(s) 160 illustrations
Published 22/03/2013
Epoque XVIe siècle
Weight 1.030
Afficher le lien de contact Oui
Museum Château de Fontainebleau

Catalogue de l'exposition "Le Roi et l'artiste, François Ier et Rosso Fiorentino" présentée au château de Fontainebleau (23 mars - 24 juin 2013).

Les travaux engagés en 1528 et conduits jusqu'à la fin du règne transformèrent le château médiéval et ses abords en une résidence au goût du jour, plus vaste, marquée par la leçon italienne, mais sans perdre l'irrégularité française.

Pour l'embellir, le roi cherche à inviter les plus grands maîtres italiens d'entrer à son service. Michel-Ange et Giulio Romano refusent l'offre, mais Giovan Battista di Jacopo (1494-1540), surnommé Rosso Fiorentino, (le Florentin roux), arrive à Fontainebleau en 1530.

Entre 1530 et 1540, Rosso crée à Fontainebleau plusieurs grands décors dont la galerie François Ier, ornée de lambris sculptés, de fresques et de stucs selon une formule absolument inédite en Europe.

La création du Rosso, à laquelle Primatice participe également, est d'une originalité absolue de par son rythme, son répertoire ornemental foisonnant et son iconographie complexe.

Rapidement et pendant tout le XVIe siècle, la peinture, la sculpture, mais aussi les arts décoratifs (mobilier, orfèvrerie, émail, reliure, broderie) ont trouvé leur inspiration dans ce répertoire formel à la fois séduisant et novateur.

> See exhibition details on ArtActu.com 

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items