Newsletter

Un art subjectif ou la face cachée du monde - Collection Brache-Bonnefoi

Collection Brache-Bonnefoi - Publisher Patrimoine - Ouvrage broché - 256 pages - Text in Français - Published in 2022

Le catalogue de référence d’une collection importante, mais peu connue d’art français de la seconde moitié du XXe siècle, la Collection Brache-Bonnefoi, léguée au Centre des monuments nationaux et déployée dans les espaces récemment restaurés et réaménagés de l’abbaye cistercienne de Beaulieu-en-Rouergue (Tarn-et-Garonne).

1 item in stock

39,81 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782757707951
Artist Collection Brache-Bonnefoi
Author Sous la direction de Jérôme Delaplanche
Publisher Patrimoine
Format Ouvrage broché
Number of pages 256
Language Français
Dimensions 280 x 220
Technique(s) 200 illustrations
Published 2022
Museum Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue

Catalogue de la Collection Brache-Bonnefoi. Un art subjectif ou la face cachée du monde, présentée au Centre d’art contemporain de l'Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue.

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le couple Pierre Brache et Geneviève Bonnefoi s’intéresse à l’avant-garde artistique, qui tente de se réorganiser après le traumatisme. À la fois cosmopolite et parisienne, cette nouvelle génération d’artistes réunit les Français Jean Fautrier, Jean Dubuffet, Pierre Soulages, Alfred Manessier, Frédéric Benrath, Fred Deux et Roger Bissière, le Belge Frédéric Benrath, la Russe Ida Karskaya, les Allemands Wols et Hans Hartung, les Hongrois Victor Vasarely et Simon Hantaï, le Tchèque Jaroslav Serpan, la Portugaise Maria Helena Vieira da Silva et l’Italien Gianni Bertini, parmi tant d’autres.

Comme dans le monde des valeurs et des idées, il était alors devenu nécessaire de tout déconstruire. Empruntant majoritairement la voie de l’abstraction, ces artistes rompent donc avec les principes esthétiques issus de la tradition.

Cette radicalité esthétique est identifiée et défendue en France dès l’origine du mouvement par une poignée de connaisseurs, de marchands d’art, de collectionneurs, d’écrivains et de critiques, dont le couple de collectionneur fait partie. Pierre Brache et Geneviève Bonnefoi font l’acquisition, en 1960, d’une abbaye cistercienne en ruine à Beaulieu-en-Rouergue (Tarn-et-Garonne) qu’ils restaurent et où ils créent un centre d’art contemporain dédié à la valorisation des artistes qu’ils aiment et défendent. Ces deux collectionneurs ayant légué ce site au Centre des monuments nationaux, ce dernier vient de le restaurer afin de déployer cette exceptionnelle collection au sein des anciens espaces monastiques.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items