Newsletter

De bronze et d'or - Bronzes dorés du musée Nissim de Camondo

Arts décoratifs - Publisher Les Arts Décoratifs - Ouvrage relié - 160 pages - Text in Français - Published in 2024

Créé en 1936 à la suite du legs du comte Moïse de Camondo à l’État en mémoire de son fils Nissim mort pour la France en 1917, le musée Nissim de Camondo accueille une riche collection d’objets d’art du XVIIIe siècle. Reflet du goût du donateur pour cette période de l’art français, la collection comprend un nombre important de meubles et d’objets agrémentés d’ornements de bronze doré.

2 items in stock

36,97 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782383140023
Artist Arts décoratifs
Author Anne Forray-Carlier, Sylvie Legrand-Rossi , Béatrice Quette, Christine Macel (Préface)
Publisher Les Arts Décoratifs
Format Ouvrage relié
Number of pages 160
Language Français
Dimensions 275 x 205
Published 2024
Museum Musée Nissim de Camondo, Paris

Rassemblés avec une prodigieuse clairvoyance par Moïse de Camondo entre 1890 et 1935, ces bronzes dorés reflètent l’évolution des styles au cours du XVIIIe siècle et montrent aussi bien les fantaisies du style rocaille que la sévérité du retour au modèle antique ou encore la délicatesse du style Louis XVI.

Cette publication présente une sélection de trente bronzes d’ameublement, autant de chefs-d’œuvre. Signés Osmond, attribués à Jean-Louis Prieur, François Rémond ou Jean-Noël Turpin, ils témoignent du savoir-faire des ciseleurs-doreurs parisiens de la seconde moitié du XVIIIe siècle, ainsi que de leur collaboration avec d’autres corps de métier - dessinateurs, sculpteurs, fondeurs, orfèvres-joailliers ou horlogers.

Les bronzes dorés du musée Nissim de Camondo offrent une typologie très variée et participent pleinement du projet de « reconstitution d’une demeure artistique du XVIIIe siècle » cher au comte de Camondo. Un essai introductif raconte la passion de Moïse de Camondo pour le bronze doré.

Rappelant les usages et métiers liés à cette technique à Paris au XVIIIe siècle, les auteures retracent ensuite le parcours de collectionneur du comte et ses achats, avant de s’attarder plus particulièrement sur les objets montés d’Extrême-Orient. Chacun des trente bronzes présentés fait ensuite l’objet d’une notice très approfondie et illustrée, une sélection qui permet de couvrir les styles Louis XV, Transition et Louis XVI.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items