Newsletter

Le génie des Hache

Publisher Faton - Relié - 420 pages - Text in Français - Published in le 01/10/2005

LES HACHE, ébénistes de génie. Toute l'originalité des Hache, ébénistes à Grenoble au XVIIIème siècle, tient à leur usage constant des bois des Alpes et leur choix des loupes et racines aussi moirées et chatoyantes que des étoffes précieuses.

Shipped within 3 to 6 days

109,00 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782878440720
Publisher Faton
Format Relié
Number of pages 420
Language Français
Dimensions 300 x 230 millimètres
Published le 01/10/2005
Weight 3.5 Kg

LES HACHE, ébénistes de génie. Toute l'originalité des Hache, ébénistes à Grenoble au XVIIIème siècle, tient à leur usage constant des bois des Alpes et leur choix des loupes et racines aussi moirées et chatoyantes que des étoffes précieuses. A l'aube du XVIIIème siècle, Thomas Hache avait mis au point un procédé de sciage spécial pour obtenir de grandes feuilles de loupes, ainsi que le secret, aujourd'hui perdu, des teintes rouges et vertes qu'il savait donner au sycomore et au frêne. Avant le milieu du siècle, Pierre Hache créera son propre répertoire décoratif Louis XV, en une savante combinaison de l'influence parisienne et de la tradition familiale, tandis que Jean-François Hache les reprendra à son compte et créera de nouveaux décors. La parution de cet ouvrage coïncide avec le tricentenaire de la naissance de Pierre, qui a porté au plus haut la renommée de l'ébénisterie en province par sa capacité d'adaptation aux changements du goût et sa création de décors Louis XIV, Régence, Louis XV et même néoclassiques. Mais il a été oublié par la postérité qui a seulement gardé de lui l'image d'un simple ouvrier. En effet son père Thomas, en s'engageant à entretenir l'épousée et les enfants à naître lui fait signer le jour de son mariage un contrat de travail ''à vie''. C'est la reconnaissance même des dons exceptionnels de Pierre Hache (1705 - 1776), attestés par la découverte de nouveaux meubles, qu'il faut voir dans ce contrat de travail ''sur mesure'' qu'il honorera jusqu'à la mort de son père. Lorsque, en 1756, un procès opposera Pierre Hache à l'un de ses ouvriers venus d'Allemagne, on découvrira les liens qui unissaient l'atelier grenoblois à ce lui de Jean-François Oeben, liens assez étroits pour trouver dans l'oeuvre ultérieur de Jean-François Hache de nombreuses références à la manière de l'ébéniste préféré de la Pompadour, mais aussi dans l'oeuvre de d'Oeben de constantes citations à l'esthétique si particulière des Hache.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items