La relation parodique

Publisher José Corti - Broché - 376 pages - Text in Français - Published in 09/10/2007
Qu'est-ce qu'une parodie ? Quelle relation s'établit entre deux oeuvres dont l'une parodie l'autre ? La parodie implique-t-elle forcément le comique ? Faut-il voir en elle une simple récréation, un jeu gratuit, " un genre impuissant, valable seulement pour le cabaret " (Sartre), ou au contraire une véritable recréation, l'" affirmation des genres littéraires arrivés à leur apogée " (Banville) ?

Shipped within 3 to 6 days

20,19 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782714309563
Publisher José Corti
Format Broché
Number of pages 376
Language Français
Dimensions 215 X 135
Published 09/10/2007
Weight 0.416

Quels rapports la parodie entretient-elle avec les grandes oeuvres, l'autorité, la tradition ? Quelle est sa place dans notre culture ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles le présent ouvrage essaie de répondre.

De La Poétique d'Aristote aux dernières théories anglo-saxonnes, les définitions de cette activité de réécriture ont été nombreuses et souvent contradictoires : la première partie de l'ouvrage fait le point sur ces diverses conceptions et esquisse une poétique qui s'attache aux intentions possibles de la parodie, à ses fonctions, aux techniques qu'elle met en oeuvre, à la relation qu'elle établit avec le lecteur et aux enjeux culturels qui la sous-tendent.

La seconde partie met cette poétique à l'épreuve par une série de lectures de textes parodiques tels que " La Passion considérée comme course de côte " de Jarry, Macbett de Ionesco, les récits de voyage humoristiques et les récits excentriques fin de siècle. Ces études critiques approfondissent également les relations que la parodie entretient avec des notions connexes comme la mystification, l'humour noir, l'incongruité, avec les genres du pastiche, de la satire et de l'antiroman, ainsi qu'avec des mouvements littéraires tels que le médiévisme romantique, le décadentisme et le théâtre de la dérision.

Daniel Sangsue est professeur de littérature française moderne à l'Université de Neuchâtel (Suisse). Il est l'auteur d'essais sur Le Récit excentrique (José Corti, 1987), La Parodie (Hachette, 1994), Stendhal et l'empire du récit (Sedes, 2002) et a dirigé plusieurs ouvrages collectifs sur Stendhal. Du même auteur, aux éditions Corti : Le Récit excentrique.

> Lire article associé

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items