Newsletter

Bosc - De l'humour à l'encre noire

Jean-Maurice Bosc (1924-1973) - Publisher MAMC Strasbourg - Ouvrage broché - 190 pages - Text in Français - Published in 14/11/2014

Jean-Maurice Bosc, né en 1924, est l'un des pères du dessin d'humour moderne, qui, dans les années 1950, abandonne le traditionnel contrepoint entre le motif et une légende ironique ou grivoise, pour inventer de nouveaux jeux graphiques ou gags visuels. 

Shipped within 3 to 6 days

23,70 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782351251133
Artist Jean-Maurice Bosc (1924-1973)
Author Nelly Feuerhahn, Thérèse Willer, Alexandre Vialatte
Publisher MAMC Strasbourg
Format Ouvrage broché
Number of pages 190
Language Français
Dimensions 235 x 180
Published 14/11/2014
Museum Musée Tomi Ungerer, Strasbourg

Catalogue de l'exposition "Bosc - De l'humour à l'encre noire", présentée au musée Tomi Ungerer, Strasbourg (17 octobre 2014 - 1er mars 2015).

Inspiré par les dessins américains du New Yorker, son trait minimaliste, presque tremblé, mais extrêmement expressif, nous livre un univers à la fois poétique et rempli d'une douce amertume.

Le catalogue rassemble près de 250 de ses dessins organisés selon les principaux thèmes qu'il décline jusqu'à l'obsession, mais avec une inventivité sans cesse renouvelée : l'absurde, l'autorité et les pouvoirs dans la guerre, la femme, l'amour et le couple, De Gaulle, le fameux Blaise, le monsieur tout-le-monde dont les espoirs sont perpétuellement déçus, etc...

Inclus dans le livre, le DVD de « Voyage en Boscavie » film d’animation réalisé par Claude Choublier et Jean Vautrin à partir des dessins de Bosc (prix Émile-Cohl 1958).

Le catalogue, introduit par deux essais de Nelly Feuerhahn, chercheur au CNRS et rédactrice en chef de la revue Humoresques, et Thérèse Willer, conservatrice du musée Tomi Ungerer, rassemble une sélection de ses dessins organisés selon une logique visuelle et thématique qui permet de raconter en images aussi bien le contexte politique que les obsessions « bosciennes ». Un texte d’Alexandre Vialatte – une des fameuses chroniques de La Montagne (6 décembre 1970) –démontre brillamment le caractère universel et atemporel de l’œuvre.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items