Newsletter

Pierre Subleyras (1699-1749)

Pierre Subleyras - Publisher Arthena - Ouvrage relié - 560 pages - Text in Français - Published in 2023

Portraitiste admirable, composant comme nul autre pour exprimer le sentiment religieux, subtil dessinateur et coloriste raffiné, Pierre Subleyras fut le plus grand peintre de Rome au XVIIIe siècle.

Shipped within 3 to 6 days

131,75 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782903239725
Artist Pierre Subleyras
Author Nicolas Lesur. Pierre Rosenberg (Préfacier)
Publisher Arthena
Format Ouvrage relié
Number of pages 560
Language Français
Dimensions 325 x 245
Technique(s) 889 illustrations
Published 2023

Languedocien formé dans l'atelier paternel d'Uzès, puis à Toulouse par Antoine Rivalz, il gagna Paris en 1726 où il remporta dès l'année suivante le Grand Prix de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Ce succès lui valut d'être envoyé comme pensionnaire à l'Académie de France à Rome où, pendant sept ans, il compléta sa culture visuelle en compagnie des principaux représentants de la bouillonnante génération de 1700. Protégé par la princesse Pamphili et par l'ambassadeur de France, le duc de Saint-Aignan, il élabora un langage reconnaissable entre tous.

Au sortir du palais Mancini, il épousa la plus célèbre miniaturiste de son temps, Maria Felice Tibaldi, et s'installa à Rome où il "entra dans l'arène avec une manière toute nouvelle". L'exposition de l'immense Repas chez Simon, peint pour les Chanoines réguliers du Latran en 1737, lui obtint ainsi la reconnaissance de tout Rome. Trois ans plus tard, il s'imposa encore face à ses confrères romains pour peindre le portrait du nouveau pape Benoît XIV. Le souverain pontife lui confia la prestigieuse commande d'un retable pour Saint-Pierre, La Messe de saint Basile. Son succès lui valut d'être aussitôt transcrite en mosaïque.

Sa carrière brillante, couronnée par les succès, fut interrompue par la maladie au faîte d'une gloire qui promettait de s'étendre.

Son art calme et solennel est servi par des rouges d'ocre, des bleus ardoise et des jaunes ambrés, par des blancs profonds et des noirs lumineux qui n'appartiennent qu'à lui.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items