Newsletter

Poésies d'Emily Dickinson illustrées par la peinture moderniste américaine

Peintures modernistes américaines - Publisher Diane de Selliers - Relié sous coffret - 412 pages - Text in Bilingue Français / English - Published in 2023

La rencontre entre la poésie d'Emily Dickinson et la peinture moderniste américaine. Poétesse de la deuxième moitié du XIXe siècle, Emily Dickinson décrit avec une modernité bouleversante le monde qui l’entoure, un monde de liberté, en communion avec la nature, la vie et la mort, un univers transcendant, sensible, émouvant.

Shipped within 3 to 6 days

236,97 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782364371354
Artist Peintures modernistes américaines
Author Emily Dickinson, direction scientifique Anna Hiddleston.
Publisher Diane de Selliers
Format Relié sous coffret
Number of pages 412
Language Bilingue Français / English
Dimensions 330 x 245
Technique(s) 170 illustrations
Published 2023

Au XIXe siècle, dans un village de la côte est américaine, une femme invente un univers à elle. Emily Dickinson s’adonne à ce qui la fait vibrer : l’écriture. Du regard qu’elle porte sur le monde depuis sa fenêtre se dégage une sensibilité universelle. Elle se démarque en imposant un style audacieux : des vers rythmés mais non rimés, des majuscules aléatoires... La modernité.

Cinquante ans plus tard, les poèmes de la plus grande poétesse des États-Unis trouvent un écho vibrant dans les œuvres de peintres américains, tant figuratifs qu’abstraits, à l’image d’Edward Hopper ou de Georgia O’Keeffe.

La vie d’Emily Dickinson (1830-1886) est entourée de mystères. Elle vécut dans la maison familiale d’Amherst (Massachusetts), sans être mariée ni avoir d’enfants. Dans l’espace clos de sa chambre, elle écrit des centaines de poèmes et de lettres. Elle est aujourd’hui considérée comme l’une des plus grandes poètes des États-Unis d’Amérique.

Son univers sensible et transcendant, empreint de spiritualisme et en communion avec la nature, rejoint celui des artistes américains de la première moitié du XXe siècle : Charles Burchfield, Arthur Dove, Edward Hopper, Georgia O’Keeffe, Henrietta Shore et tant d’autres. Animés par le désir de s’affranchir de l’influence et de la peinture européenne, ils cherchent dans la nature, dans l’immensité des paysages et des ciels, une réponse sensuelle au formalisme conceptuel des mouvements d’avant-garde européens du début du XXe siècle.

Anna Hiddleston, attachée de conservation aux collections modernes du centre Pompidou, dirige la sélection iconographique et nous fait découvrir dans son introduction « Des mots à la peinture : Emily Dickinson et le modernisme américain » la peinture moderniste américaine.

Traduction et notes de Françoise Delphy.
Sélection de 162 poèmes.
Préface de Lou Doillon.
Direction scientifique de l’iconographie et introduction « Des mots à la peinture : Emily Dickinson et le modernisme américain » par Anna Hiddleston.
170 peintures modernistes américaines de la première moitié du xxe siècle.
62 artistes présentés dans des notices biographiques.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items