Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828)

Francisco José de Goya y Lucientes, né à Fuendetodos, près de Saragosse, le 30 mars 1746 et mort à Bordeaux 16 avril 1828, est un peintre et graveur espagnol.

Fils d'un maître doreur et d'une mère de petite noblesse, Francisco Goya commence son apprentissage chez un peintre de Saragosse dans les années 1760. Il le poursuit à Madrid entre 1766 et 1770 sous l'égide de Francisco Bayeu (1734-1795) son futur beau-frère. Bien qu'il ait échoué à plusieurs reprises au concours de l'Académie Royale San Fernando, il effectue l'indispensable voyage en Italie qui parachevait alors la formation des jeunes artistes (fin 1769-1771). Il y copie les modèles classiques et rencontre à Rome le grand graveur Piranèse. L'art des Tiepolo, père et fils, aura une influence déterminante sur le jeune artiste. Il admire leurs grands décors à fresque et s'intéresse aussi à leurs gravures. Dès 1775, Goya exécute des cartons (modèles de tapisserie) pour la Manufacture Royale de tapisseries. Il devient alors le protégé du Prince des Asturies, futur roi Charles IV et commence une carrière officielle brillante en tant que peintre de la Cour. L'invasion française de 1808 joua un rôle crucial dans la vie de l'artiste. Favorable aux idées libérales apportées par les Français mais blessé dans son patriotisme, Goya hésita en effet pendant un certain temps entre la résistance incarnée par la Junte centrale de Séville et les idées de 1789 portées par le roi Joseph, frère de Napoléon Ier. L'année 1810, pendant laquelle il commença à graver Les Désastres de la guerre, un réquisitoire féroce contre les exactions françaises, tout en réalisant le portrait de Joseph Ier, montre bien le tiraillement qu'il ressentit alors et qui lui valut, quelques années plus tard, une réputation d'afrancesado. Le retour d'exil de Ferdinand VII allait cependant sonner le glas des projets de monarchie constitutionnelle et libérale auxquels Goya adhérait. S'il conserva sa place de Premier peintre de la Chambre, Goya s'alarma de la réaction absolutiste qui s'amplifia encore après l'écrasement des libéraux par le corps expéditionnaire français en 1823. Ce contexte sombre explique pourquoi Goya, prétextant un voyage de santé, quitta l'Espagne le 24 juin 1824 pour s'installer à Bordeaux, lieu d'exil d'autres afrancesados libéraux. C'est dans cet exil français qu'il réalisa un recueil de lithographies sur le thème de la tauromachie intitulé Les Taureaux de Bordeaux (1825) et faisant suite aux estampes de la Tauromachie parues en 1816. Âgé de 82 ans, Goya mourut à Bordeaux dans la nuit du 15 au 16 avril 1828.

Rechercher "Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828)" parmi les livres de DessinOriginal.com


Exposition Expérience Goya - Palais des Beaux-Arts de Lille

Le 9 novembre 2021

Une grande exposition d’un genre nouveau qui propose au visiteur une expérience immersive, esthétique et sensorielle (vidéos, ambiances sonores…) dans l’univers de Goya, génie du beau et de l’étrange.


Exposition Goya et la modernité - Pinacothèque de Paris

Le 19 novembre 2013

Goya et la modernité est la deuxième exposition de la trilogie de la Pinacothèque consacrée aux artistes témoins de leur temps. Homme du XVIIIe siècle imprégné de la philosophie des Lumières, Goya est un témoin des années qui comptent parmi les plus sombres de l'histoire de son pays, au ce que révèlent ses estampes plus encore que ses tableaux.


Du Greco à DalÍ. Les grands maîtres espagnols. La collection Pérez Simón

Le 7 avril 2010

La collection Simon Pérez, qui réunit 50 tableaux et plus de 25 maîtres, présente un panorama de la création artistique en Espagne au cours des quatre derniers siècles.


Goya graveur

Le 24 mars 2008

Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828) fut non seulement l'un des plus grands maîtres de la peinture européenne, mais aussi l'un des plus grands graveurs de tous les temps. C'est grâce à la peinture qu'il connut la gloire à la Cour d'Espagne, où il devint premier peintre du Roi, mais c'est en tant que graveur, qu'il trouva son mode d'expression le plus intime et le plus personnel.

Vos annonces