Zao Wou-Ki. Estampes et livres illustrés

Paris, Bibliothèque nationale de France (du 3 juin au 24 août 2008)

Publié le lundi 28 juillet 2008



L'évolution de l'oeuvre imprimé de Zao Wou-Ki se déroule en quatre grandes périodes chronologiques qui correspondent aux quatre parties de l'exposition.


Zao Wou-Ki (né en 1920)Sans titre, 1965 (c) Zao Wou-Ki / ADAGP 2008
Zao Wou-Ki (né en 1920)
Les années d'apprentissage : Né en Chine en 1920, fut formé à l'Ecole des Beaux-Arts de Hangzhou à la peinture chinoise traditionnelle et à la peinture occidentale académique. Arrivé à Paris en 1948, il réalise des oeuvres figuratives marquées par l'influence de Picasso et de Matisse jusqu'en 1954. On pourra voir, dans l'exposition, des épreuves parfois très rares représentant des portraits, des natures mortes, des architectures, des marines, des paysages stylisés peuplés d'animaux et de couples nus. Ce style poétique charma Henri Michaux qui devint 'auteur du premier livre illustré du peintre, Lecture par Henri Michaux de huit lithographies de Zao Wou-Ki en 1950. En 1951, Zao Wou-Ki découvre la peinture de Paul Klee qui l'encourage à aller vers une peinture des signes.

De la figuration à l'abstraction : A partir de 1954, il abandonne toute référence au réel et bascule définitivement dans l'abstraction. De 1954 à 1957, le passage vers l'abstraction complète s'effectue au moyen de signes inspirés de caractères chinois antiques, d'inscriptions archaïques gravées sur les os divinatoires et les bronzes rituels. A partir de 1957, les titres des oeuvres disparaissent. Avec l'aide des imprimeurs (Desjobert, Bellini, Lacourière et Frélaut principalement), Zao Wou-Ki joue sur les superpositions de couleurs pour créer des estampes aux nuances chromatiques riches.

L'abstraction lyrique : A partir des années 1960, les signes perdent leur aspect gravé et évoluent en coulures ou en magmas effervescents. Zao Wou-Ki, à la suite de son voyage aux Etats-Unis et sous l'influence de son galeriste new-yorkais Sam Kootz, marchand de Pollock, Motherwell, Rothko et De Kooning, se lance dans les toiles de grands formats, où il peut, plus aisément, se livrer à une peinture gestuelle.

Zao Wou-Ki (né en 1920)Sans titre, 1981 (c) Zao Wou-Ki / ADAGP 2008
Zao Wou-Ki (né en 1920)
L'influence de l'encre de Chine : A partir de 1971, Zao Wou-Ki se remet à la pratique de l'encre de Chine, technique qu'il maîtrisait depuis sa jeunesse et qu'il avait abandonnée à son arrivée en France, de peur d'être étiqueté « peintre chinois ». Ses estampes, plus lumineuses et transparentes, jouent avec le vide et le plein et cherchent cette fois-ci à décrire le silence. Ses estampes en feuilles inspirées des encres de Chine restent cependant très colorées. En revanche, à partir de 1982, Zao Wou-Ki ne grave qu'en noir pour les ouvrages de bibliophilie. Dans les derniers ouvrages, réalisés avec Claude Roy, Yves Bonnefoy ou François Cheng par exemple, Zao Wou-Ki joue de toutes les possibilités du noir et du blanc en passant par toute la gamme des gris.

L'exposition présente une sélection de cent vingt pièces provenant essentiellement des collections du département des Estampes et de la photographie et de la Réserve des livres rares, complétées par quelques prêts de l'artiste, de collectionneurs privés et du Musée national d'art moderne.

La BnF conserve aujourd'hui un très riche ensemble des oeuvres de Zao Wou-Ki grâce aux donations consenties par l'artiste et son épouse Françoise Marquet à la Bibliothèque nationale de France en 1979 et en 2007.

Commissariat d'exposition : Céline Chicha, conservateur au département des Estampes et de la photographie, BnF. Marie Minssieux-Chamonard, conservateur à la Réserve des livres rares, BnF. Coordination Cécile Pocheau-Lesteven, service des expositions, BnF.

Informations pratiques

 Bibliothèque nationale de France au site François-Mitterrand, Galerie François 1er. Quai François-Mauriac au Paris 13e

 Accès métro : Bibliothèque au Quai de la Gare

 Horaires : Ouvert au public du mardi au samedi, de 10h à 19h, le dimanche, de 13h à 19h. Fermé le lundi et jours fériés.

 Dates: du 3 juin au 24 août 2008

 Tarif : 5€, tarif réduit : 3.5€

  Catalogue d'exposition : Zao Wou-Ki - Estampes et livres illustrés, éditions BnF.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris