Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Le baroque des Lumières. Chefs-d'oeuvres des églises parisiennes au XVIIIe siècle - Petit Palais, Paris - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Le baroque des Lumières. Chefs-d'oeuvres des églises parisiennes au XVIIIe siècle - Petit Palais, Paris

Une exposition présentée présentée au Petit Palais, Paris (21 mars - 16 juillet 2017)

Publié le jeudi 08 juin 2017



L'exposition offre une redécouverte de cet immense patrimoine pictural trop méconnu à travers un spectaculaire ensemble de peintures religieuses réalisées au 18e siècle pour les églises de Paris.


baroque2-2.jpgFrançois Lemoine, Saint Jean-Baptiste (c) Paris, Saint Eustache (COARC)
La peinture française du 18e siècle évoque davantage les raffinements de la fête galante et du portrait que les fastes de la grande peinture religieuse.

En dehors de la période du Salon, c'est pourtant dans les églises de Paris que l'on pouvait admirer la peinture contemporaine. Les paroisses et les congrégations de Paris figuraient en effet parmi les principaux commanditaires des peintres d'histoire.

Avec près de 200 oeuvres, le parcours révèle l'importance et la diversité de cette production artistique parisienne oubliée du 18e.

À Paris, où se concentre une bonne part de la création artistique française du 18e siècle, les peintres s'appuient sur la tradition picturale du siècle précédent pour inventer de nouveaux modèles. Grâce à une technique sûre, ils peuvent imaginer des toiles de grandes dimensions, des décors plafonnants et des perspectives, faisant la part belle au trompe l'oeil.

Organisé en huit sections, le parcours permet d'apprécier le raffinement de ces retables et leurs différences de style, de la grâce colorée d'un François Lemoine, de Jean-François de Troy ou de Noël Hallé jusqu'au néoclassicisme épuré d'un Drouais ou de David.

baroque3-2.jpgNoël-Nicolas Coypel, Saint François de Paule et ses compagnons traversant le détroit de Messine sur son manteau, 1723 (c) Lyon, Primatiale Saint Jean
Dans une scénographie suggérant l'intérieur d'une église et ses espaces annexes (chapelles, sacristie...), le parcours met en valeur de nombreux chefs-d'oeuvre, souvent de très grands formats, qui ont bénéficié d'une campagne de restauration.

Outre les toiles encore conservées dans des églises parisiennes, l'exposition réunit des oeuvres éparpillées depuis la Révolution dans différents musées (Louvre, Château de Versailles, musées des Beaux-arts de Lyon, Rennes, Marseille, Brest), ou églises et cathédrales proches (Saint Denis, Villeneuve-Saint-Georges...), ou éloignées (Mâcon, Lyon).

L'exposition réalisée en collaboration avec la COARC (Conservation des oeuvres d'art religieuses et civiles de la Ville de Paris) prolonge celle du musée Carnavalet consacrée en 2012 à la peinture des églises parisiennes du XVIIe siècle.

L'exposition, dotée de deux écrans tactiles, permet également de découvrir les attributs de quinze saints catholiques et l'iconographie des saints au XVIIIe siècle. Le dispositif propose également un quiz pour tester ses connaissances.

Informations pratiques :

 Exposition Le baroque des Lumières. Chefs-d'oeuvres des églises parisiennes au XVIIIe siècle, jusqu'au 16 juillet 2017.

 Petit Palais musée des Beaux-arts de la ville de Paris, Avenue Winston Churchill au Paris (8e)

 Ouvert tous les jours de 10 à 18h, sauf les lundis et jours fériés. Nocturne le vendredi jusqu'à 21h.

 Tarif plein : 11 euros, tarif réduit : 8 euros. Gratuit jusqu'à 17 ans

 Catalogue de l'exposition Le baroque des Lumières, éd. Paris Musées

Commissariat d'exposition : Christophe Leribault, directeur du Petit Palais. Marie Monfort, responsable de la Conservation des
oeuvres d'art religieuses et civiles de la Ville de Paris. Commissaires associés : Maryline Assante di Panzillo (Petit Palais), Lionel Britten (musée d'Orsay), Jessica Degain, Nicolas Engel Emmanuelle Federspiel et Pauline Madinier-Duée (COARC), Christine
Gouzi (Université de Paris-Sorbonne) et Guillaume Kazerouni (musée des Beaux-Arts de Rennes).


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés