Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Jacques Stella (1596-1657), peintre de Richelieu - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Jacques Stella (1596-1657), peintre de Richelieu

Toulouse, musée des Augustins ( 17 mars - 17 juin 2007)

Publié le vendredi 30 mars 2007



En coproduction avec le musée des Beaux-Arts de Lyon, le musée des Augustins présente la première exposition monographique consacrée à l'oeuvre d'un grand peintre français du XVIIe siècle.


Jacques Stella (1596-1657)Assomption de la Vierge 1627, Huile sur toile © Nantes, musée des Beaux-Arts.
Jacques Stella (1596-1657)
Jacques Stella était le dernier grand peintre du règne de Louis XIII et de la régence d'Anne d'Autriche, à n'avoir jamais fait l'objet d'une exposition monographique alors que de belles rétrospectives ont été consacrées à Simon Vouet, Laurent de La Hyre, Jacques Blanchard, Lubin Baugin, Sébastien Bourdon et Eustache Le Sueur.

Ce projet a vu le jour grâce aux recherches de l'historien d'art lyonnais Gilles Chomer (1950-2002), disparu prématurément. Son collègue et ami, Sylvain Laveissière, conservateur général au département des Peintures du musée du Louvre, a repris la documentation laissée par Gilles Chomer pour mener à bien ce travail.

Après Lyon, ville natale du peintre, le public toulousain peut mesurer la grandeur d'un artiste tour à tour précieux, grave ou émouvant. Une grande partie de l'oeuvre peint et une sélection de l'oeuvre dessiné et gravé ainsi que des dessins et gravures de sa nièce Claudine Bouzonnet Stella montrent la cohérence de la production de cet homme discret et fidèle, protégé de Richelieu, véritable chef de fil d'une famille d'artistes.

Jacques Stella (1596-1657)La Vierge donnant de la bouillie à l'Enfant Jésus © Blois, musée communal du château. Photo de X. Anquetin COREAV
Jacques Stella (1596-1657)
Fils d'un peintre flamand, Jacques Stella est documenté à Florence en 1616 où il rencontre Jacques Callot puis à Rome en 1623 où il devient l'ami indéfectible de Poussin et connaît le succès. De retour en France vers 1634-1635, il s'attache à la personne de Richelieu, produisant également de grands tableaux d'église.

Stella est l'un des maîtres du classicisme français. Il a peint pour les amateurs de nombreux petits tableaux sur des supports précieux (cuivre, ardoise, marbre). Son style délicat est immédiatement reconnaissable avec des figures graciles, des tons froids et une matière lisse.

Si la chronologie du peintre est difficile à établir et suscite encore le débat, l'objectif de l'exposition consiste à réunir plus de cent oeuvres entre peintures, dessins et gravures répartis des deux côtés de l'Atlantique. Jacques Stella est représenté dans les collections du musée des Augustins par trois tableaux, dont deux sont d'une importance majeure : le Mariage de la Vierge, immense carton de tapisserie pour Notre-Dame de Paris et le Repos de la sainte Famille, un des joyaux de la peinture intimiste sur cuivre de Stella.

Commissaire général de l'exposition : Sylvain Laveissière, conservateur général du Patrimoine au département des peintures du Louvre.

Stella_T.jpgA l'occasion des expositions des musées des Beaux-arts de Lyon et de Toulouse, Jacques Thuillier, du Collège de France, fait paraitre la première monographie jamais consacrée à l'artiste dont la peinture a marqué tout le XVIIe siècle.

Musée des Augustins, 21 rue de Metz - 31000 Toulouse. Ouvert tous les jours de 1Oh à 18h, nocturne le mercredi jusqu'à 21h. Fermé le 1er mai.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions

Vos annonces
Mots clés