Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Le théâtre des passions, 1697-1759 - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Exposition Le théâtre des passions, 1697-1759

Une exposition présentée au musée des Beaux-arts de Nantes (11 février - 22 mai 2011)

Publié le lundi 14 mars 2011



L'exposition explore l'expression des passions chez quatre peintres français de la première moitié du XVIIIe siècle : Antoine Coypel, Charles-Antoine Coypel, Jean-François de Troy et Carle Van Loo.


Charles-Antoine Coypel (1694-1752)Athalie interrogeant Joas, 1741 © Musée des Beaux-Arts de Brest métropole océane
Charles-Antoine Coypel (1694-1752)
Ces peintres d'histoire ont emprunté au langage théâtral les artifices de la scène pour
renouveler le « grand genre ».

S'inspirant des tragédies de Racine, de Corneille et des opéras de Lully ou Quinault, ils puisent leurs sujets dans les textes classiques.

C'est au vocabulaire théâtral, à l'espace scénique, aux décors, à la gestuelle des comédiens et à ses codes qu'ils ont recours pour mettre en scène les passions humaines.

Les héroïnes antiques et bibliques telles Athalie, Médée, Cléopâtre ou Iphigénie. tiennent un rôle central dans ces tableaux théâtraux qui constituent un moment important de l'histoire de la peinture française.

Antoine Coypel, Charles-Antoine Coypel (le fils), Jean-François de Troy et Carle Van
Loo, poètes, scénographes et peintres associent illusion théâtrale et puissance de
l'image pour représenter les passions humaines.

Jean-François de Troy (1679-1752)Creüse consumée par la robe empoisonnée, © Musée des Augustins, Toulouse
Jean-François de Troy (1679-1752)
Ils transposent sur la toile le moment crucial d'une passion dans toute sa tension dramatique : colère terrible, désir fou de vengeance, désespoir cruel, amour et jalousie dévorants. dans des tableaux et des tapisseries aux formats spectaculaires.

Le parcours concentre en quatre sections un ensemble resserré d'oeuvres, mettant en
scène le répertoire tragique dans un moment très particulier et unique de la peinture
française.

L'exposition déroule le processus créateur de ces « grandes machines » depuis
les esquisses dessinées jusqu'aux immenses tapisseries tissées par la manufacture des
Gobelins (Mobilier National).

Informations pratiques

 Musée des Beaux-Arts de Nantes- 10, rue Georges Clemenceau - 44000 Nantes

 Tel : 02.51.17.45.00

 Horaires : Ouvert au public tous les jours, de 10h à 18h sauf le mardi et jours fériés. Nocturne le jeudi jusqu'à 20h.

 Tarif : 6 €, tarif réduit : 3.6 €

 Catalogue d'exposition : Le théâtre des passions - éditions Fage.

Commissariat général : Blandine Chavanne, Directrice du musée des Beaux-Arts de Nantes.
Commissariat scientifique: Adeline Collange-Perugi, Conservatrice Art Ancien musée des Beaux-Arts de Nantes. Juliette Trey, Conservatrice chargée des peintures du XVIIIe siècle au château de Versailles.
Comité scientifique : Pierre Rosenberg, de l'Académie française, président-directeur honoraire du musée du Louvre. Marie-Catherine Sahut, conservateur en chef, département des Peintures, musée du Louvre. Christophe Leribault, conservateur en chef au département des Arts graphiques du musée du Louvre et directeur du musée Eugène-Delacroix. Mark Ledbury, Université de Sydney, Power Professor of Art History and Visual Culture and Director of the Power Institute. Esther Bell, Theodore Rousseau Fellow, Department of European Paintings, Metropolitan Museum of Art.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions

Vos annonces
Mots clés