Exposition L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix

Une exposition présentée au musée du Quai Branly, Paris (8 février - 15 avril 2011)

Publié le vendredi 04 mars 2011



L'exposition "L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix" au Quai Branly rend hommage aux femmes orientales en présentant un ensemble exceptionnel de 150 costumes et parures traditionnels du Proche-Orient.


Collection Widad Kamel Kawar © musée du quai Branly, photo Grégoire Alexandre
Collection Widad Kamel Kawar
Christian Lacroix a imaginé un parcours poétique : robes de fête, manteaux, voiles et coiffes, pour cette exposition qui rend hommage à l'art millénaire de la broderie, travail des femmes qui, pendant des siècles, ont cherché à créer des modes pour s'embellir et exister, livrant ainsi leur personnalité, leur sens esthétique et leurs émotions.

Chacune des créations présentées dévoile aux yeux des visiteurs un pan de l'histoire de ces femmes dont les mains, les gestes, les goûts et le talent, ont donné aux étoffes, aux fils de soie ou de coton, une part d'elles mêmes, composant chaque pièce comme une oeuvre d'art.

Musée du quai Branly. Exposition dossier : Vue de l'exposition.© musée du quai Branly, photo Gautier Deblonde
Musée du quai Branly. Exposition dossier :
Guidé par la couleur des fils sur le coton noir, l'argent lamé ou la soie rayée des doublures, la coupe des robes ailées et la teinture des étoffes nouées, Christian Lacroix a su déceler les pièces les plus remarquables.

A l'exception d'une émouvante robe d'enfant du 13e siècle, retrouvée dans une grotte au Liban et prêtée par le Musée national de Beyrouth, les pièces exposées datent pour la plupart de la fin du 19e siècle à nos jours.

L'exposition s'attache à présenter les costumes des villageoises et Bédouines dont la richesse et l'éclat ont soulevé l'admiration et l'étonnement des voyageurs du siècle dernier comme le commente le géographe Jacques Weulersse : « Ils s'attendaient à des vêtements de pauvres paysannes, ils découvrent des costumes de ballerines d'opéra ». (Paysans de Syrie et du Proche-Orient, Paris, Gallimard, 1946)

Manteau de fête de femme syrienne, dara'a© musée du quai Branly, photo Thierry Ollivier, Michel Urtado
Manteau de fête de femme syrienne, dara'a
Christian Lacroix a imaginé le parcours de l'exposition comme une déambulation poétique. Les vêtements habitent un espace coloré où se projette, dans une lumière feutrée et chaleureuse, l'imaginaire du couturier vers un Orient rêvé.

L'exposition est le fruit de la rencontre entre un regard scientifique oriental, celui de Hana Chidiac, responsable des collections Afrique du Nord et Proche-Orient du musée du quai Branly, et un regard artistique occidental, celui de Christian Lacroix.

Informations pratiques

 L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix (8 février - 15 avril 2011)

 Musée du quai Branly - 27, 37, 51 quai Branly, Paris 7e.

 Métro 9/Iéna, Alma-Marceau, Métro 6 /Bir Hakeim. RER : Pont de l'Alma (RER C). Bus 42 arrêt Tour Eiffel ; 63, 80, 92 : arrêt Bosquet-Rapp ; 72 arrêt musée d'art moderne - Palais de Tokyo. Parking payant accessible par le 25 quai Branly.

 Horaires : Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi, vendredi et samedi jusqu'à 21h. Fermé le lundi.

 Tarif : Billet Collection 8.50 €, tarif réduit : 6 €.

 Catalogue d'exposition : L'Orient des femmes vu par Christian Lacroix, éd. Actes Sud.

Direction scientifique : Hana Chidiac, responsable des collections Afrique du Nord et Proche-Orient du musée du quai Branly.

Directeur artistique : Christian Lacroix, couturier, est un passionné d'art, de mode et de voyage. Il s'inspire dans ses créations des costumes et des traditions orientales et occidentales du 18e, 19e et 20e siècle et autres inspirations provençales, ethniques ou baroques auxquels il emprunte les couleurs chatoyantes, les coupes et les motifs.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris