Exposition Georges Michel, le paysage sublime - Fondation Custodia, Paris

Une exposition présentée à la Fondation Custodia - Collection Frits Lugt (27 janvier - 29 avril 2018)

Publié le lundi 19 février 2018



Admiré de Vincent van Gogh, influencé par les peintres du Siècle d'or hollandais et surnommé le « Ruisdael de Montmartre », Georges Michel (1763-1843) est considéré comme le précurseur de la peinture en plein air. Il demeure encore aujourd'hui peu connu du grand public.


georges2_copie.jpgGeorges Michel, Paysage orageux (c) Lyon, Musée des Beaux-Arts
Cette première exposition monographique consacrée à Georges Michel depuis cinquante ans présente quelques quatre-vingts peintures et dessins au principalement issus de collections publiques et privées françaises au parmi lesquels plusieurs acquisitions récentes de la Fondation Custodia.

Georges Michel est né en 1763 à Paris où il meurt en 1843 après une carrière singulière. L'essentiel de ce que nous savons de lui provient de la biographie écrite par Alfred Sensier en 1873, telle qu'elle lui fut contée par la veuve du peintre. Loin des cercles officiels, il ne participe au Salon qu'entre 1791 au date à laquelle l'exposition est ouverte aux artistes extérieurs à l'ancienne Académie royale au et 1814. Il ne fait par la suite plus parler de lui, jusqu'à la vente de ses oeuvres et de son fonds d'atelier en 1842, un an avant sa mort.

georges3_copie.jpgGeorges Michel, Vue de la Seine avec diligence (c) Paris, Musée du Louvre
L'exposition s'ouvre sur les oeuvres de jeunesse de l'artiste, encore marquées par la tradition du paysage français issue du XVIIIe siècle et incarnée par l'art de Lazare Bruandet (1755-1804) ou de Jean-Louis Demarne (1752-1829), avec qui Michel parcourt l'Ile-de-France pour dessiner sur le motif.

A l'époque où le goût pour la peinture des écoles du nord connaît un renouveau en France, Georges Michel aurait, selon sa veuve, exécuté des restaurations de tableaux hollandais pour l'influent marchand parisien Jean-Baptiste Pierre Le Brun (1748-1813) et pour le Muséum central des Arts (actuel musée du Louvre) sur la demande du directeur Dominique-Vivant Denon (1747-1825). S'il ne reste aucune trace de cette activité dans les archives, Michel demeure indéniablement marqué par les maîtres du Siècle d'or hollandais.

georges4.jpgGeorges Michel, Paysage. Fusain et estompe (c) New Haven, Yale University Art Gallery
S'il s'imprègne de l'influence de ses prédécesseurs français et de l'art des artistes hollandais du XVIIe siècle, Georges Michel confère à ses oeuvres une résonance vibrante et tourmentée unique.

Par sa liberté de touche en peinture au qui répond à son usage dramatique de la pierre noire ou du fusain dans certains dessins au il parvient à transcender les plaines d'Ile-de-France. Les paysages de Michel s'affranchissent de l'observation après en avoir été nourris ; c'est là que se révèle le sublime.

L'oeuvre de Georges Michel annonce un tournant dans l'art du paysage en France. Il a influencé la génération de peintres emmenée par Jules Dupré (1811-1889) ou Charles Jacque (1813-1894), mais a aussi fortement marqué Vincent van Gogh (1853-1890). Dans les lettres de ce dernier se manifestent sa parfaite connaissance et son admiration pour l'oeuvre et la personnalité de notre artiste, qu'il appelle « maître Michel ». Au sein des collections de la Fondation Custodia, Georges Michel incarne donc parfaitement le lien entre les paysages du Siècle d'or hollandais et les vues esquissées à l'huile, sur le motif, par les artistes du XIXe siècle.

Informations pratiques :

 Exposition Georges Michel, le paysage sublime, jusqu'au 29 avril 2018

 Fondation Custodia : Institut Néerlandais, 121 rue de Lille - 75007 Paris

 Tarifs : 10 € (tarif plein), 7 € (tarif réduit)

 Ouverture : tous les jours, sauf le lundi, de 12 à 18 heures.

 Accès : Métro Assemblée nationale. RER : Invalides, Musée d'Orsay. Bus : 63, 73, 83, 94.

 [Catalogue de l'exposition : Georges Michel, le paysage sublime, éditions Fondation Custodia

 >https://www.dessinoriginal.com/fr/catalogue-d-exposition/8913-georges-michel-le-paysage-sublime-9789078655268.html]

Commissariat : Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia et Magali Briat-Philippe, conservateur, responsable du service des patrimoines, Monastère royal de Brou.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris