Exposition Amadeo de Souza Cardoso - Grand Palais, Paris

Une exposition présentée au Grand Palais, Galeries nationales, Paris (20 avril - 18 juillet 2016)

Publié le Wednesday 04 May 2016



Le Grand Palais révele l'oeuvre étourdissante d'Amadeo de Souza-Cardoso, un artiste phare du Portugal au début du XXe siècle.


amedeo1.jpgAmadeo de Souza-Cardoso. Titre inconnu (Clown, cheval, salamandre), vers 1911-1912 (c) Lisbonne, CAM / Fundação Calouste Gulbenkian
Pionner de l'avant-garde portugaise, Amadeo de Souza-Cardoso demeure aujourd'hui dans l'ombre de la révolution artistique du début du XXe siècle.

Emporté à trente ans par l'épidémie de grippe espagnole, après avoir quitté au début de la guerre l'avant-garde parisienne dont il était l'une des figures les plus originales, Amadeo a été oublié et n'a conservé sa célébrité que dans son propre pays.

amedeo2.jpgAmadeo de Souza-Cardoso. Titre inconnu (Fileuse), vers 1913 (c) collection particulière. Photo José Manuel Costa Alves
La vie de Souza-Cardoso est courte et intense. On distingue deux grandes périodes qui sont matérialisées dans le parcours de l'exposition : la période de Paris (1906-1914) et le retour à Manhufe, Portugal (1914-1918).

En dix ans, Amadeo de Souza-Cardoso a tracé une voie totalement singulière dont la redécouverte en France, bien tardive, ne devrait en être que plus saisissante.

amedeo3.jpgAmadeo de Souza-Cardoso, Titre inconnu (Coty), vers 1917, Lisbonne, CAM / Fundação Calouste Gulbenkian © Photo Paulo Costa
Ses oeuvres demeurent inconnues malgré un sens aigu de la recherche picturale et une place fondamentale dans le bouillonnement artistique parisien autour du modernisme.

Très intégré dans les milieux culturels, il noua des amitiés intimes avec d'autres artistes comme Amadeo Modigliani et Brancusi avec lesquels il entretint des correspondances fournies en grande partie détruites.

L'artiste a eu le temps de laisser une oeuvre étourdissante, à la fois en prise avec toutes les révolutions esthétiques de son temps et ne ressemblant à aucune autre. Si l'on observe finement la chronologie de son compagnonnage avec Amedeo Modigliani ou Constantin Brancusi, c'est bien souvent lui qui fait figure d'inventeur de formes.

Selon un parcours chrono-thématique, l'exposition réunit environ 300 oeuvres : peintures, dessins, gravures, photographies, ainsi qu'une sculpture et deux masques africains. Parmi elles, quelques oeuvres d'artistes contemporains d'Amadeo dont il fut proche comme Brancusi, Modigliani, Robert et Sonia Delaunay.

Informations pratiques :

 Exposition Amadeo de Souza-Cardoso aux Galeries nationales du Grand Palais, jusqu'au 18 juillet 2016.

 Galeries nationales du Grand-Palais : 3, avenue du Général Eisenhower - Paris 8e

 Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 20h, le mercredi jusqu'à 22h. Fermeture le 25 décembre.

 Plein tarif : 13 € Tarif réduit : 9 €

 Accès Métro : lignes 1, 9 et 13 : stations Champs-Elysées-Clemenceau (lignes 1-13) ou Franklin-Roosevelt (lignes 1-9). Bus : lignes 28, 32, 42, 72, 73, 80, 83, 93.

  Catalogue de l'exposition Amadeo de Souza-Cardoso, éd. RMN-Grand Palais

Commissaire d'exposition : Helena de Freitas, historienne de l'art, Fondation Calouste Gulbenkian, Lisbonne. Scénographie : Atelier Jodar Architecture


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés

PayPal