Bruegel, Memling, Van Eyck. La collection Brukenthal.

Paris, Musée Jacquemart-André accueille (11 septembre 2009 - 11 janvier 2010)

Publié le lundi 14 septembre 2009



Cette sélection exceptionnelle des oeuvres des plus grands maîtres flamands du XIVe au XVIIIe siècle est complétée par des oeuvres des écoles italiennes, hollandaises et allemandes, qui appartiennent à une des plus prestigieuses collections d'Europe centrale : la collection Brukenthal.


L'art flamand était très recherché par les collectionneurs d'art au milieu du XVIIIème siècle en Europe, et tout particulièrement à Vienne. C'est ainsi que Samuel von Brukenthal a pu réunir ce remarquable éventail de peinture flamande du XVème au XVIIème siècle.

Les deux principales caractéristiques des maîtres flamands, le réalisme et la diversité des genres, peuvent être admirés à travers le parcours de l'exposition qui invite le visiteur à découvrir, de salle en salle, les grands noms de la collection associés à un genre pictural spécifique.

Pieter Bruegel l'AncienLe Massacre des Innocents à Bethléem, vers 1586-1590. Huile sur bois. Serge Wytz (c) Brukenthal National Museum, Sibiu, Romania
Pieter Bruegel l'Ancien
En premier lieu, Pieter Bruegel, maître de l'art du paysage, dont on peut admirer l'une des plus belles versions de son oeuvre Le Massacre des Innocents à Béthléem, mais également les oeuvres de son atelier avec Le paysage à la trappe aux oiseaux de Pieter Brueghel Le Jeune, ou Paysage montagneux avec un moulin de Jodocus de Momper et Jan II Brueghel. La deuxième salle est consacrée aux plus prestigieux portraitistes flamands, avec notamment des oeuvres de Hans Memling, dont le Donateur priant avec son fils défunt. On découvre également le chef-d'oeuvre et trésor de la collection L'Homme au chaperon bleu de Jan Van Eyck, souvent vu reproduit mais rarement présenté au public.

Les salles suivantes sont consacrées à la peinture mythologique pour laquelle les artistes flamands redécouvrirent un engouement à la fin du XVe siècle, mais également les cabinets de curiosité illustrés par les peintures de Johann Georg Hinz. Le visiteur découvre ensuite le monde de David II Téniers et ses scènes de genre populaires, puis l'univers religieux du Titien et de Jacob Jordaens ou encore le raffinement et la richesse symbolique des natures mortes de Jan Davidsz de Heem.

Pour la première fois de son histoire, le Muzeul National Brukenthal prête cinquante de ses plus belles oeuvres. Cette exposition constitue une occasion unique de découvrir, au Musée Jacquemart-André, les chefs-d'oeuvre de cette collection.

Johann Georg HinzLe Cabinet de curiosités, 1666. Huile sur bois. Serge Wytz (c) Brukenthal National Museum, Sibiu, Romania
Johann Georg Hinz
La collection exceptionnelle de Samuel von Brukenthal

Samuel von Brukenthal (1721-1803) à l'origine de cette collection exceptionnelle, fut le favori de l'Impératrice d'Autriche Marie-Thérèse, qui le nomma Chancelier. Très vite connu comme un collectionneur insatiable, il acquit plus de 16 000 livres précieux, un grand nombre d'objets d'art et plus de 1 200 tableaux dont près de la moitié de l'école flamande. Après une longue carrière dans le domaine politique il devint, en 1777, Gouverneur de sa terre natale : la Transylvanie. Il y fit construire une demeure, où il conservait l'ensemble de sa collection. Le baron transforma de son vivant le palais en véritable musée, qui fut l'un des tout premiers musées de Roumanie.

La position excentrée de Sibiu, et l'histoire mouvementée de cette région de la Roumanie au XXe siècle, explique que cette collection soit encore largement méconnue du public.

Informations pratiques

 Musée Jacquemart-André, 158 bd Haussmann - 75008 Paris.

 Accès : RER Charles de Gaulle - Etoile / Métro Miromesnil ou Saint Philippe du Roule / Autobus : 22, 28, 43, 52, 54, 80, 83, 84, 93. Parking Haussman-Berri.

 Horaires : Ouvert tous les jours, sans exception, de 10h à 18h. Nocturnes tous les lundis jusqu'à 21h30.

 Tel : 01 45 62 11 59.

 Tarif : 10 €, tarif réduit : 7.3 €, gratuit pour les enfant (- de 7 ans)

 Catalogue d'exposition : Bruegel, Memling, Van Eyck... La collection Brukenthal, éditions Fonds Mercator.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris