Alexandre Cabanel 1823-1889, la tradition du beau

Une exposition présentée au musée Fabre de Montpellier Agglomération (10 juillet - 5 décembre 2010)

Publié le mercredi 01 septembre 2010



Né à Montpellier dans un milieu modeste, Alexandre Cabanel a connu une ascension fulgurante jusqu'à devenir une figure institutionnelle couverte d'honneurs. Portraitiste des grands d'Europe et d'Amérique, il a défendu une très haute idée de la peinture au moment où l'Impressionnisme précipitait la chute de l'Ecole des Beaux-Arts.


Le musée Fabre de Montpellier présente la première rétrospective jamais consacrée à cet artiste, pourtant l'un des peintres les plus influents de son temps.

Alexandre Cabanel (1823-1889)L'ange déchu. Huile sur toile 1847. Musée Fabre - Montpellier Agglomération © Cl. F. Jaulmes/Musée Fabre - Montpellier Agglomération
Alexandre Cabanel (1823-1889)
En tout, plus de 280 pièces sont exposées dont une centaine de peintures provenant des plus prestigieux musées internationaux. Le musée Fabre qui possède la plus importante collection d'oeuvres d'Alexandre Cabanel a entrepris pour cette exposition une campagne de restauration de son fonds.

Malgré son prestige et l'importance de son enseignement qui ont fait de lui une personnalité incontournable de la vie artistique au XIXe siècle, Alexandre Cabanel a souffert d'un grand discrédit de la critique, pour une part contemporaine, mais surtout a posteriori. Le triomphe de l'Impressionnisme l'a inscrit rétrospectivement dans l'histoire de l'art comme un « pompier », que l'avènement de la modernité avait enterré.

Sa production est à notre époque aussi peu connue qu'exposée. Or, aux yeux de nombre d'historiens d'aujourd'hui, il semble bien que le cas Cabanel mérite d'être reconsidéré, pour ne pas dire réhabilité.

Alexandre Cabanel (1823-1889)La naissance de Vénus. Huile sur toile vers 1863. Paris, Musée d'Orsay © RMN (Musée d'Orsay)/Hervé Lewandowski
Alexandre Cabanel (1823-1889)
Le musée Fabre propose une vision globale de cette riche production et l'inscrit dans le contexte de son époque afin d'envisager de nouvelles lectures sur cette oeuvre, et dépasser les clivages habituels.

La renommée de l'artiste ayant été internationale, cette première exposition a permis de réunir les plus importantes oeuvres d'Alexandre Cabanel disséminées à travers le monde, dont beaucoup n'ont jamais été vues en France.

Le musée poursuit également depuis plusieurs années un programme de recherche documentaire sur l'oeuvre peint et dessiné d'Alexandre Cabanel qui permettra de publier le premier ouvrage monographique de référence sur l'artiste, comprenant également un catalogue sommaire de son oeuvre.

Un accompagnement particulier est mis en place par des audioguides qui proposent, dans une version bilingue, un parcours commenté de l'exposition mêlant l'analyse d'une cinquantaine d'oeuvres phares et des extraits littéraires replaçant le visiteur dans le contexte historique et culturel de la fin du XIXe siècle. À l'étage, un dispositif multimédia et des extraits de films accompagnent le visiteur à travers le parcours de l'exposition .

Informations pratiques

 Exposition « Alexandre Cabanel 1823-1889, la tradition du beau » (10 juillet au 5 déc. 2010)

 Accès au Musée Fabre - 39, boulevard Bonne Nouvelle - 34000 Montpellier. Tél. 04 67 14 83 00. Site Internet : http://museefabre.montpellier-agglo.com

 Horaires : Ouvert tous les jours, sauf le lundi. Les mardis, jeudis, vendredis, dimanches de 10h à 18h. Les mercredis de 13 h à 21h. Les samedis de 11h à 18h. Fermetures annuelles le 1er janvier, le 1er mai, le 14 juillet, le 1er novembre et le 25 décembre.

 Tarifs de l'exposition temporaire (avec accès aux collections permanentes) : Plein tarif : 8 euros / Tarif Pass'Agglo : 7 euros / Tarif réduit : 6 euros. Gratuité pour les au 18 ans résidants dans l'Agglomération de Montpellier.

 Le musée Fabre est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.Des dispositifs spécialement conçus pour les aveugles et les mal-voyants ainsi que pour les sourds et les malentendants sont mis en place. Des audio-guides adultes, enfants et malentendants sont à disposition du public.

 Catalogue d'exposition "Alexandre Cabanel, la tradition du beau", coédition Musée Fabre / Somogy.

Commissariat général d'exposition : Michel Hilaire, Conservateur Général et Directeur, musée Fabre de Montpellier Agglomération, Sylvain Amic, Conservateur en chef, XIXe, art moderne et contemporain, musée Fabre de Montpellier Agglomération.

Comité scientifique : Stephen Bann, Professeur à l'université de Bristol, Philippe Bordes, Directeur de recherches à l'INHA, Paris, Jean Nougaret, Conservateur honoraire du patrimoine, Montpellier, Marc Bayard, Chargé de mission pour l'Histoire de l'Art, Villa Medicis, Rome.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions