Exposition Traverser la lumière - Musée Granet, Aix en Provence

Une exposition présentée au Musée Granet, Aix-en-Provence (10 novembre 2018 - 31 mars 2019)

Publié le mardi 27 novembre 2018



Cette exposition itinérante défend la cause d’un groupe de peintres français, proches les uns des autres, qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, préférèrent que leurs œuvres soient dénommées «non-figuratives» plutôt qu’ «abstraites»...


Elvire Jan, Rythmes automnaux, 1977. Collection particulière, ADAGP, Paris 2018

Les six peintres que réunit cette exposition – Jean Bazaine, Roger Bissière, Elvire Jan, Jean Le Moal, Alfred Manessier et Gustave Singier – ne forment aucunement un groupe au sens que l’on donne à ce mot en parlant des impressionnistes, des futuristes ou des surréalistes.

D’autant moins qu’ils ne se réclamèrent jamais d’une esthétique commune et ne produisirent aucun manifeste. Il s’agit d’abord d’un groupe d’amis, qui se fréquentèrent beaucoup, passant parfois leurs vacances ensemble et travaillant proches les uns des autres.

Jean Le Moal (1909-2007), Garrigue, 1959. Collection particulière, ADAGP, Paris 2018

Après s’être dégagés, dès 1945, des influences cubistes et surréalistes, ces artistes eurent en commun le souci de trouver une voie entre la représentation du monde et l’abstraction, une voie qui fut quelquefois parfois désignée comme étant celle de la non-figuration.

Il s’agissait avant tout pour eux de répondre à l’émotion directe suscitée par la lecture des phénomènes naturels, notamment les manifestations de la lumière dont ils se sont efforcés chacun selon sa sensibilité de traduire les mouvements, les éclats, les reflets et les transparences.

Datant pour l’essentiel des quatre décennies faisant suite à la Seconde Guerre mondiale, les œuvres de ces artistes eurent à souffrir du succès grandissant de la peinture américaine et furent souvent très injustement négligées par la critique et les musées.

Le temps est venu de les redécouvrir. La majeure partie des œuvres mises en lumière est issue d’une collection suisse, rassemblée grâce au regard d’un amateur exigeant, très tôt passionné par ce groupe de peintres.

L’exposition est riche d’une centaine de pièces – dont de très grands formats – et sera présentée successivement, de l’automne 2018 à l’hiver 2020, au musée Granet d’Aix-en-Provence, au Kunstmuseum-Picasso de Münster et à La Piscine de Roubaix.

Informations pratiques :
• Catalogue d'exposition Traverser la lumière, éditions 5 Continents
• Musée Granet, Place Saint Jean de Malte, 13100 Aix-en-Provence.
• Accès : Bus ligne 4, parkings Carnot et Mignet
• Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 18h, fermé le lundi
• Tarif : 5.50 €, TR 4.50 €


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions